Les transistors-lasers et la loi de Kirchhoff

Une loi majeure portant sur le courant dans un circuit électrique vient d’être révisée après que des scientifiques se sont penchés sur les transistors-lasers, modifiant notre compréhension des phénomènes physiques en jeu.

Une meilleure compréhension de la loi des noeuds

La loi des noeuds de Kirchhoff dispose que la somme des intensités des courants qui entrent par un noeud est égale à la somme des intensités des courants qui en sortent (i1 + i4 = i2 + i3). Décrite en 1845 par Gustav Kirchhoff, elle fut primordiale pour comprendre les phénomènes se produisant dans les circuits électriques.

Or, les derniers travaux portant sur les transistors-lasers et publiés dans la revue Journal of Applied Physics révisent cette loi qui repose sur le principe de conservation des charges électriques. En effet, dans un transistor-laser, une partie du courant est utilisée pour la création du rayon laser. La loi de Kirchhoff n’est donc pas seulement une loi portant sur le courant, mais aussi l’énergie qui joue un rôle important dans ce processus de conservation, comme le montre les transistors-lasers.

Vers la démocratisation des transistors-lasers

Cette nouvelle compréhension a permis de modifier les simulations informatiques afin de récolter des données similaires aux résultats en laboratoires. C’est une étape importante qui permet aux scientifiques de mieux prédire les débits de ces composants et de concevoir des modèles qui seront à la base des superordinateurs de demain. Bref, cette modification de la loi des noeuds est un grand pas vers l’utilisation de ces transistors-lasers.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
21 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
    Meilleurs commentaires
  • babinours1st
    Désolé, je ne comprends pas?!
    La loi de des courants me semble toujours respectée, les électrons ne "disparaissent" pas! ils perdent de l'énergie dans la ZCE (normal). Ils ont en fait juste pensé à ajouter une "conservation" de l'énergie dans leur modèle (trivial) pour modéliser le phénomène (en gros E_elec-in = E_elec-out + E_optic-out (+ éventuellement E_pertes))
    En même temps n'importe quel physicien ou ingénieur y aurait fait pareil! Décidément je ne vois pas ce qu'il pensent révolutionner, ou alors c'est vraiment mal expliqué... Je crois que je vais aller chopper la publie et la lire tranquillement ce soir!
  • Tous les commentaires
  • xfils
    Article intéressant. J'ai appris la loi des noeuds mais je me souviens pas avoir appris qu'elle était de Kirchhoff d'ailleurs.
    Merci David
  • Vermoute
    Citation:
    J'ai appris la loi des noeuds mais je me souviens pas avoir appris qu'elle était de Kirchhoff d'ailleurs.

    Non plus.
  • babinours1st
    Désolé, je ne comprends pas?!
    La loi de des courants me semble toujours respectée, les électrons ne "disparaissent" pas! ils perdent de l'énergie dans la ZCE (normal). Ils ont en fait juste pensé à ajouter une "conservation" de l'énergie dans leur modèle (trivial) pour modéliser le phénomène (en gros E_elec-in = E_elec-out + E_optic-out (+ éventuellement E_pertes))
    En même temps n'importe quel physicien ou ingénieur y aurait fait pareil! Décidément je ne vois pas ce qu'il pensent révolutionner, ou alors c'est vraiment mal expliqué... Je crois que je vais aller chopper la publie et la lire tranquillement ce soir!