La future IA de Windows ML utilisera votre GPU... ou un VPU !

Movidius Myriad X d'IntelMovidius Myriad X d'Intel

Microsoft vient de présenter Windows ML, une version de son OS destinée à l’apprentissage automatique et aux applications intégrant une intelligence artificielle. Une des particularités du système d’exploitation est qu’il pourra tirer parti du VPU (Vision Processing Unit) Myriad X d’Intel, un coprocesseur annoncé l’an dernier.

Décharcher son GPU

Le VPU intègre un réseau neuronal capable d’accélérer certaines opérations d’apprentissage automatique, en plus de servir de moteur vidéo capable d’encoder en 4K30. Ce coprocesseur permettrait donc de décharger les cartes graphiques pour éviter que les applications utilisant une intelligence artificielle aient un impact trop grand sur les jeux ou les autres programmes utilisant un GPU. Ce sera aussi un moyen d’avoir une intelligence artificielle avancée sur la machine, au lieu de devoir dépendre d’un cloud. En attendant, Windows ML devrait débarquer au printemps avec la prochaine grande mise à jour de Windows.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire