Un BIOS pour installer Linux sur les Lenovo Yoga 900, créer son dual boot étape par étape

Lenovo Yoga 900 avec son écran retournéLenovo Yoga 900 avec son écran retourné

Lenovo publie un BIOS très symbolique permettant d’installer Linux sur ses ultrabooks Yoga 900. La machine possède un contrôleur de stockage configuré par défaut pour tirer partie d’un mode qui n’est pas pris en charge par Linux, selon les propos de la firme en septembre dernier. En réponse au mécontentement de ses clients, Lenovo vient néanmoins de sortir un BIOS modifiant le comportement du contrôleur pour créer un mode AHCI SATA plus classique « permettant l’installation de Linux […]. Ce BIOS n’est PAS (sic) destiné à être utilisé sur des machines tournant sur Windows […]. Aucune assistance technique officielle ne sera disponible [...]. L’utilisateur prend le risque de la baisse des performances […]. »

À lire aussi :
- Guide Ultrabook : les meilleurs modèles selon la rédaction

Le dual boot est possible

Contrairement aux propos de Lenovo déconseillant fortement l'utilisation de ce BIOS avec Windows, un post sur le forum de la firme explique comment utiliser le système de Microsoft en forçant l’activation des pilotes AHCI. Il suffit de choisir « Invite de commandes (admin) » dans le menu contextuel (clic droit) du bouton Démarrer. Après avoir lancé la commande « bcdedit /set {current} safeboot minimal », il faut redémarrer sa machine, aller dans le BIOS et s’assurer que « SATA Operation » est bien configuré pour utiliser AHCI au lieu de IDE ou RAID. Une fois les paramètres du BIOS sauvegardés, la machine redémarrera en mode sans échec. Il faut alors lancer à nouveau l’invite de commandes (admin) et exécuter « bcdedit /deletevalue {current} safeboot », puis redémarrer. Si tout s’est bien passé, il sera possible d’utiliser Windows et d’installer une distribution de Linux en dual boot à l’aide de Grub. On ne sait pas encore si d’autres Boot Loader sont compatibles.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire