Accueil » Actualité » ARTIK 1 : le SoC de Samsung pour l’Internet des objets

ARTIK 1 : le SoC de Samsung pour l’Internet des objets

Image 1 : ARTIK 1 : le SoC de Samsung pour l'Internet des objetsARTIK-1 de SamsungSamsung vient de ARTIK 1, un SoC destiné à l’Internet des objets. Il embarque deux processeurs. Le premier se nomme microAptiv UP et tourne à 250 MHz. Le second se nomme microAptiv UC et il est cadencé à 80 MHz. Les deux processeurs utilisent l’architecture MIPS M51 d’Imagination. Les ingénieurs peuvent demander un kit alpha de développement à un prix qui reste inconnu. Le système embarque 1 Mo de mémoire cache, un module optimisant les opérations de chiffrement et une mémoire Flash de 4 Mo. Le système est compatible WVGA (800 x 480) et il est prend en charge le Bluetooth Low Energy 4.0. Samsung le livre avec le système d’exploitation Nucleus OS, un environnement de développement Arduino, un SDK Samsung et des outils pour écrire et compiler des programmes en C et C++. La carte de développement mesure 12 mm x 12 mm.

Image 2 : ARTIK 1 : le SoC de Samsung pour l'Internet des objetsL’architecture ARTIK-1Imagination veut dominer l’Internet des objets

Le processeur microAptiv UP est destiné aux opérations plus complexes, ce qui explique la présence d’un contrôleur optimisant la gestion de son cache, une unité de gestion de la mémoire et la possibilité de lancer des systèmes d’exploitation complexes. Le microAptiv UC est destiné aux opérations plus simples et il est là pour pouvoir assurer des petites opérations en temps réel tout en consommant peu d’énergie. Selon Imagination, son architecture est 2,5 fois plus puissante qu’un DSP traditionnel.

Pour mémoire, Imagination a racheté MIPS en 2012 et il se concentre aujourd’hui sur les architectures destinées à l’Internet des objets (cf. « Newton, le processeur MIPS pour les objets connectés »). La firme a annoncé cette semaine une mise à jour de sa plateforme de développement CI20 utilisant un processeur MIPS et un GPU PowerVR. En plus des optimisations apportées à son module Wi-Fi, la carte permet maintenant d’accéder à la plateforme FlowCloud d’Imagination.

Image 3 : ARTIK 1 : le SoC de Samsung pour l'Internet des objetsLes architectures microAptiv