Accueil » Actualité » Assassin’s Creed Unity se bat toujours contre ses bugs

Assassin’s Creed Unity se bat toujours contre ses bugs

A raison d’un patch quasiment toutes les semaines, Ubisoft continu de se battre bec et ongles contre son jeu. Vous n’avez pas pu passer à côté, Assassin’s Creed Unity est sorti buggé jusqu’à la trogne. Après avoir publié la semaine dernière un 3ème patch censé corriger (dans la mesure du possible) le tir, on apprend aujourd’hui qu’une 4eme fournée de correctifs arrive. De l’avis du studio, les développeurs continuent leur travail intense et espèrent que cette 4ème itération de correctifs va corriger la majeure partie des problèmes rencontrés par les joueurs jusqu’alors. Quand on connait les problèmes supplémentaires qu’a engendrés la dernière mise à jour, il conviendrait d’être prudent. Devant l’ampleur de la tâche, Ubisoft s’est mis sur le pied de guerre et a carrément dressé un plan de bataille. En effet, l’éditeur a publié une liste des problèmes à régler en priorité, assortie de quelques astuces pour faire fonctionner votre jeu :

  • Crash du jeu après chargement d’une sauvegarde : « essayez de vous mettre en hors-ligne puis de recharger votre sauvegarde. Ce problème sera réglé avec la 4eme mise à jour. »
  • Erreur CE-34878-0 : « similaire au bug mentionné ci-dessus. Ce problème semble persistant sur PS4, il devrait être également réglé avec la prochaine mise à jour.« 
  • Problème de sauvegarde héritage sur Initiates : « La majorité de ces soucis ont été résolus, mais nous avons remarqué qu’il faut parfois attendre plusieurs jours pour que toute votre progression dans d’anciens jeux soit complètement mise à jour. »
  • Problème avec l’application compagnon : « rétablissement des comptes premium perdus, résolutions de problèmes de synchronisation pour les nouveaux joueurs, résolutions des problèmes de réalisation des missions à 100%, résolution des problèmes de pertes de sauvegardes.« 

Image 1 : Assassin's Creed Unity se bat toujours contre ses bugs

Pour l’instant, peu d’informations donc sur le contenu total de ce prochain patch, qui devrait régler la majorité des problèmes. Des précisions qui devraient arriver cette semaine. En effet, cette liste ne mentionne pas le gros du problème rencontré par le titre à savoir les désagréments d’ordres techniques et la pléthore de bugs entachant l’expérience du joueur. Le studio promet toutefois que ce patch devrait venir à bout des chutes de framerate intempestive. S’il est bien évidemment bienvenu qu’Ubisoft communique et s’attèle à offrir une version à peu près stable du dernier opus de sa licence phare (ce qui est la moindre des choses), il semble être un peu tard pour rattraper la confiance des joueurs.