Accueil » Actualité » Asus et Gigabyte adaptent l’USB à Apple

Asus et Gigabyte adaptent l’USB à Apple

Image 1 : Asus et Gigabyte adaptent l'USB à Apple

Même si on nous reproche de trop parler d’Apple, il faut bien dire que les constructeurs n’y mettent pas du leur : Asus et Gigabyte viennent d’annoncer deux fonctions destinées exclusivement aux périphériques d’Apple. En cause ? L’iPad. La déjà célèbre tablette s’alimente en effet en USB, mais elle demande une intensité de courant assez élevée. Là où l’USB classique plafonne à 500 mA (2,5 W), l’iPad utilise un chargeur capable de fournir 2 A à l’appareil (10 W). Et, pour éviter les problèmes, la tablette dispose d’un système permettant de détecter la puissance envoyée : si l’iPad reçoit un signal précis, il charge. S’il ne le reçoit pas, il ne se charge pas. Dans la pratique, seuls le chargeur d’Apple et certains Macintosh (ceux sortis après juillet 2007) envoient la commande et donc seules ces machines (et périphériques) chargent l’iPad.

La solution d’Asus et de Gigabyte est simple : envoyer la commande en question et (évidemment) fournit l’énergie nécessaire à l’appareil. Dans les deux cas, un petit programme détecte la présence d’un périphérique Apple et envoie donc une intensité plus élevée sur le port USB concerné. Chez Gigabyte, il n’y a pas vraiment de modifications : toutes les cartes mères USB 3.0 de la société envoient en fait le triple de l’intensité classique sur l’USB (1,5 A en USB 2.0, 2,7 A en USB 3.0). Pour Asus, c’est moins clair, mais la société taiwanaise devrait utiliser le même système dans ses prochaines cartes mères.

Au final, les deux sociétés s’adaptent donc à Apple, pour pallier les défauts de la tablette. Notons que le système fonctionne aussi avec l’iPhone et qu’il permet de charger plus rapidement ce dernier.