Accueil » Actualité » Asus : une carte mère fille pour le 4way SLI

Asus : une carte mère fille pour le 4way SLI

Image 1 : Asus : une carte mère fille pour le 4way SLI

Le nForce 200

Le nForce 200 est en fait un bridge permettant de transformer une ligne PCI-Express 2.0 en deux lignes PCI-Express 1.1. Concrètement, une carte comme la Rampage III Extrême propose de travailler en 8x/8x/8x/8x sur les quatre connecteurs, avec 4 Go/s par connecteur (2.0) alors que les puces nForce 200 permettent de travailler en 16x/16x/16x/16x avec 4 Go/s par connecteur (1.1) mais en permettant le SLI sur quatre cartes.

Comme vous le savez peut-être, si NVIDIA propose une licence pour l’usage du SLI sur les cartes mères X58, elle se limite à deux cartes graphiques. Au-delà (3way et 4way) un chipset NVIDIA est nécessaire ou — à défaut — une ou deux puces nForce 200. Petit problème, une puce nForce 200 est onéreuse et il semble que le coût de l’intégration de deux puces nForce 200 et de la licence fasse monter la facture d’environ 100 $. Pour éviter d’augmenter le prix de sa Rampage III Extrême, déjà onéreuse, Asus a décidé de proposer une carte fille, la ROG Expander.

Concrètement, la ROG Expander est une carte fille qui se place sur les quatre ports PCI-Express 16x de la carte mère et propose quatre autres ports PCI-Express 16x, mais cette fois reliés aux deux puces nForce 200. Les deux puces consomment environ 12 W et la carte fille est donc alimentée par un connecteur Molex et un connecteur PCI-Express 6 broches. Bien évidemment, comme la carte fille surélève les connecteurs PCI-Express, elle n’est pas utilisable dans un boîtier et se limite donc aux amateurs d’overclocking et aux testeurs.

Pas de prix annoncé, mais on peut évidemment tabler sur au minimum 150 $, en espérant que la carte fille soit compatible avec d’autres cartes mères.