Accueil » Actualité » Atari : ça sent le chaud

Atari : ça sent le chaud

Bien qu’un tel titre fut totalement approprié en vue de la sortie très prochaine de

Fahrenheit

chez

Atari

, c’est plutôt le triste état de la santé financière de l’éditeur qui pousse à écrire qu’effectivement, ça sent le chaud.

Atari

vient d’annoncer une perte nette, au premier trimestre, de quelque 32,8 millions de dollars, au lieu d’un résultat net de 12 millions de dollars un an plus tôt.

De même, le chiffre d’affaires est passé de 108,1 millions de dollars, à 24,2 millions de dollars. Cette chute s’expliquerait par un très gros effritement des ventes de jeux consoles

PlayStation 2

et

X- Box

outre-Atlantique, ces deux catégories de plate-formes représentant, pour l’éditeur, le gros de sa clientèle. De son côté, et malgré les difficultés rencontrées actuellement, la maison mère

Infogrames

a déclaré qu’elle acceptait de fournir une aide financière à

Atari

, sa filiale.