Accueil » Actualité » ATI augmente ses commandes chez TSMC et UMC

ATI augmente ses commandes chez TSMC et UMC

Image 1 : ATI augmente ses commandes chez TSMC et UMCPendant une conférence téléphonique, le CEO d'ATI Ky Ho a annoncé que la société canadienne va « augmenter de manière significative » ses commandes de VPU aux fonderies de TSMC et UMC.

Contrairement à son concurrent, ATi ne signera pas de contrats avec de nouvelles fonderies (voir news précédente) et se satisfera des capacités de production des deux fonderies taïwanaise.

ATI fabrique actuellement la plupart de ses VPU chez TSMC et quelques uns chez UMC (seul le RV280, VPU entrée-de-gamme gravé en 0.15µ qui équipe les cartes Radeon 9200, pour l'instant). Les chips RV350 (qui équipent les cartes Radeon 9600) seront quant à eux produits chez TSMC en 0.13µ, ATi jugeant le procédé 0.13µ du taïwanais « pas mauvais, en fait […] aussi bon que celui des autres acteurs du marché ».

Ky Ho a également annoncé que son entreprise n'utilisera pas le 0.09µ pour ses VPU avant 2004.

En bref, la guerre des VPU ne cessera donc pas. ATi compte bien gagner encore des parts de marché sur son concurrent et continuer sur la voie de 2002, année pendant laquelle le canadien a rattrapé son retard sur le plan des performances et augmenté sensiblement ses ventes. Mais nVIDIA espère bien revenir dans la course au processeur graphique le plus puissant et prépare soigneusement ses armes.