Accueil » Actualité » AUO invente le papier électronique flexible

AUO invente le papier électronique flexible

Image 1 : AUO invente le papier électronique flexibleOn en avait vu des démonstrations depuis plusieurs années ; cette fois ça y est, le papier électronique flexible est prêt à être commercialisé. C’est donc la firme AUO qui aura été la plus rapide. Le module de papier électronique flexible de 6 pouces présenté par la firme utilise la technologie Microcup ePaper de Sipix, similaire à celle des ebooks que l’on connait depuis plusieurs années et qui commencent enfin à se démocratiser. Une grille de microcellules est formée dans un substrat plastique, fixé sur une résine semi-conductrice. Chaque cellule est hermétiquement fermée et remplie d’un liquide contenant des particules blanches sensibles au champ électrique. Si les particules sont amenées à la surface de la cellule, le papier paraît blanc, sinon, la cellule paraît noire. Comme sur les ebooks, l’image reste affichée lorsque le courant électrique n’est plus appliqué.

Le module AUO peut créer au total 16 niveaux de gris. Il offre un taux de contraste de 9:1 et une réflectivité de 33 %. Sa souplesse ne lui permet pas d’être enroulé comme un vulgaire journal, le rayon de courbure maximum étant de 10 cm. AUO annonce vouloir distribuer des échantillons de test et validation à ses clients début 2010, pour une production de masse dans le courant de la même année.