Accueil » Actualité » Avec sa Seamless Update, Intel planche sur des mises à jour firmware sans redémarrage

Avec sa Seamless Update, Intel planche sur des mises à jour firmware sans redémarrage

Pour faciliter la maintenance de certains systèmes et s’approcher d’un temps de disponibilité de 100 %.

Selon un article publié par Phoronix, Intel planche sur une fonctionnalité « Seamless Update » qui autoriserait les mises à jour firmware sans redémarrage. Elle transparait dans des correctifs pour le noyau Linux et devrait donc cibler ce système d’exploitation dans un premier temps. Néanmoins, on suppose qu’Intel pourrait l’étendre à l’écosystème Windows à terme.

Image 1 : Avec sa Seamless Update, Intel planche sur des mises à jour firmware sans redémarrage

Actuellement, les procédures de mises à jour firmware, par exemple du BIOS d’une carte mère, nécessitent un redémarrage. Cette procédure, bien qu’un peu contraignante, n’a rien de dramatique pour les PC grand public. En revanche, pour certaines plateformes professionnelles ou destinées à des usages spécifiques, par exemple des serveurs dédiés à des activités médicales, de tels redémarrages peuvent s’avérer plus problématiques. Par conséquent, Phoronix estime que cette fonction cible principalement les clients d’Intel ayant des SLA (service level agreements) élevés afin de réduire aux maximum le nombre d’interruptions.

Intel lance des processeurs Xeon E-2300 Rocket Lake

Pilote ACPI

Pour exécuter les mises à jour firmware en temps réel, sans redémarrage, celles-ci doivent être traitées comme des programmes « normaux » par le système d’exploitation. L’Intel Seamless Update repose pour l’instant sur un pilote ACPI (Advanced Configuration and Power Interface) pour le PFRU (Platform Firmware Runtime Update) qui gère la procédure côté système d’exploitation. Le PFRU récupère et enregistre tous les journaux de micrologiciels dans le système d’exploitation pour corriger un micrologiciel en cours d’exécution.

Enfin, toujours d’après Phoronix, Intel mettrait en place cette procédure lors du lancement de ses processeurs Xeon Sapphire Rapids, attendus l’année prochaine.

Deux processeurs Sapphire Rapids à 20 cœurs / 40 threads font leurs gammes sur Geekbench

Source : Phoronix