Accueil » Actualité » Barack Obama lutte pour la neutralité du net

Barack Obama lutte pour la neutralité du net

Image 1 : Barack Obama lutte pour la neutralité du netBarack Obama dans sa vidéo sur la neutralité du netLe président américain, Barack Obama, vient de publier une vidéo sur YouTube, visible ci-dessous, qui a fait couler beaucoup d’encre. Il affirme vouloir « lutter » pour la neutralité du net et demande à l’autorité américaine de régulation des télécommunications, la FCC, de classer Internet de telle façon à garantir ce principe. L’organisme n’est pas tenu de suivre la recommandation du chef de l’État, mais son avis pèse lourd.

Un mouvement qui gagne en crédibilité et pertinence

La vidéo est aussi symbolique, parce que la neutralité était un de ses sujets de campagne et il fut récemment critiqué pour son manque de prise de position dans cette affaire. Très schématiquement, la neutralité du net est un principe qui garantit l’indépendance du réseau contre les opérateurs qui ne peuvent pas demander aux hébergeurs ou sites Internet de payer pour avoir un débit plus rapide que ce qui est offert à des sites concurrents. Bref, ils doivent offrir la même bande passante à tous les sites.

La question de la neutralité du net est toujours à l’étude en France. Elle a fait l’objet d’une mission parlementaire dont le rapport fut publié en 2011 et comme aux États-Unis, certains hommes politiques français tentent de protéger les intérêts des opérateurs et ils militent contre ce principe (cf. « Eric Besson ne croît pas en la neutralité du net »), mais aucune loi française n’a encore tranché le problème. En avril dernier, le Parlement européen a adopté un règlement garantissant la neutralité du net et on s’attend à ce que la France fasse de même. Le gouvernement a confirmé qu’une « loi sur le numérique » sera examinée l’an prochain. Le fait que le président américain se soit finalement prononcé sur la question donne aujourd’hui une valeur symbolique au mouvement.

Barack Obama sur la neutralité du net