Accueil » Actualité » Batterie silicum-air de plus 1 000 heures

Batterie silicum-air de plus 1 000 heures

Image 1 : Batterie silicum-air de plus 1 000 heures

Des chercheurs israéliens ont développé une batterie utilisant du silicium et de l’oxygène et permettant d’alimenter certains appareils pendant des milliers d’heures, sans qu’elle ait besoin d’être rechargée ou remplacée.

La batterie du siècle ?

En plus d’utiliser des matériaux que l’on trouve en abondance dans la nature, elle ne se dégraderait pas et serait relativement légère. Elle tolèrerait aussi des conditions d’utilisation extrêmes (fortes chaleurs et humidité par exemple) et serait utilisée dans des appareils auditifs ou les pompes pour diabétiques.

Les ingénieurs restent relativement discrets sur son fonctionnement, expliquant qu’elle repose sur les mêmes principes que les batteries métal-air. L’oxygène présent dans l’air traverse une membrane et sert de cathode. L’électrolyse fait en sorte que quatre électrons soient transférés sur un atome de silicium qui joue le rôle d’anode.

Portée

Les scientifiques ont publié leurs recherches dans la revue Electrochemistry Communications du mois d’octobre et affirment que d’ici trois à quatre ans, on devrait voir apparaître des modèles rechargeables capables d’alimenter des appareils grand public. Ils envisagent même la fabrication de voitures électriques utilisant cette batterie d’ici dix ans.