Accueil » Dossier » Battlefield 3 : quelles performances ?

Battlefield 3 : quelles performances ?

1 : Introduction 2 : Configuration de test 3 : Cartes graphiques Nvidia : qualité élevée 4 : Cartes graphiques Nvidia : qualité faible 5 : Cartes graphiques Nvidia : post-processing et MSAA 6 : Cartes graphiques Nvidia : SLI 7 : Cartes graphiques Nvidia : matériel nécessaire pour la qualité ultra 8 : Cartes graphiques AMD : qualité élevée 9 : Cartes graphiques AMD : qualité faible 11 : Cartes graphiques AMD : CrossFire 12 : Cartes graphiques AMD : matériel nécessaire pour la qualité ultra 13 : Importance du CPU 14 : Conclusion

Cartes graphiques AMD : post-processing et MSAA

1680 x 1050

Image 1 : Battlefield 3 : quelles performances ?

1920 x 1080

Image 2 : Battlefield 3 : quelles performances ?

2560 x 1600

Image 3 : Battlefield 3 : quelles performances ?

Dans sa documentation consacrée à Battlefield 3, AMD fait grand cas de la différence entre l’antialiasing post et l’antialiasing différé, qui activent respectivement le FXAA (Fast Approximate Anti-Aliasing) et le MSAA (Multi-Sample Anti-Aliasing). Ces deux paramètres, qui ne font pas la même chose, ont une incidence totalement différente sur les performances.

On voit aisément pourquoi AMD s’inquiète tant de l’option antialiasing différé : elle engendre en effet une chute considérable du framerate, même sur des cartes comme la Radeon HD 6970 en 2560 x 1600 ou la Radeon HD 5850 en 1920 x 1080. L’antialiasing post (FXAA), à l’inverse, affecte à peine les performances ; il n’améliore toutefois pas la qualité visuelle dans la même mesure.

Le problème est que les cartes graphiques AMD sont nettement plus affectées par le MSAA que les modèles Nvidia : alors que l’activation du MSAA 4x n’a jamais transformé une configuration Nvidia utilisable en une configuration inutilisable (mis à part la GeForce GTX 285 en 1680 x 1050), on ne peut pas en dire autant des produits AMD.

En bref : vous pouvez toujours régler l’option antialiasing post sur « Élevé » avec les cartes AMD ; pour le MSAA, par contre, tout dépend de la marge de performances dont vous disposez.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Configuration de test
  3. Cartes graphiques Nvidia : qualité élevée
  4. Cartes graphiques Nvidia : qualité faible
  5. Cartes graphiques Nvidia : post-processing et MSAA
  6. Cartes graphiques Nvidia : SLI
  7. Cartes graphiques Nvidia : matériel nécessaire pour la qualité ultra
  8. Cartes graphiques AMD : qualité élevée
  9. Cartes graphiques AMD : qualité faible
  10. Cartes graphiques AMD : post-processing et MSAA
  11. Cartes graphiques AMD : CrossFire
  12. Cartes graphiques AMD : matériel nécessaire pour la qualité ultra
  13. Importance du CPU
  14. Conclusion