Accueil » Actualité » Battlefield Hardline : nouvelle bêta en approche

Battlefield Hardline : nouvelle bêta en approche

Censé paraitre le 23 octobre dernier, Battlefield Hardline a vu sa date de sortie repoussée au 19 mars 2015. Selon les développeurs, ce retard de presque 5 mois serait motivé par des retours mitigés de la part des joueurs sur la première session bêta s’étant tenue l’été dernier. Cette dernière, annoncée en grande pompe lors de la conférence Electronics Arts de l’E3 2014, n’a donc pas su convaincre et aurait forcé le studio à revoir sa copie. Quand on se souvient de l’année qu’ont vécu DICE et son éditeur, on se dit que ce n’est surement pas l’unique raison qui aurait motivé ce report. En effet, 2014 a était une véritable Bérézina pour Battlefield 4. Littéralement criblé de problèmes techniques (bugs, stabilité des serveurs, etc.), le studio a dû revoir sa copie pendant de long mois et se confondre en excuses.

Ce n’est que près de 6 mois plus tard que le jeu est enfin devenu à peu près stable. Concernant Battlefield Hardline, rappelons qu’il s’agit d’une déclinaison policier/bandit développée non pas par DICE mais pas Visceral Games. Ces derniers n’en sont d’ailleurs pas à leur coup d’essai sur cette franchise, puisqu’ils ont officié sur le DLC End Game de Battlefield 3. Bien évidemment, le studio suédois géniteur de la licence garde un oeil et épaule Visceral Games sur cette itération. Après quelques mois d’absence, le titre s’est rappelé à notre bon souvenir, puisqu’hier Electronic Arts a annoncé l’arrivé d’une nouvelle bêta ouverte (sur PC, Xbox 360, Xbox One, PS3 et PS4) dans les semaines à venir.

Image 1 : Battlefield Hardline : nouvelle bêta en approche

Si aucune date précise n’est avancée, l’éditeur annonce que cette session permettra de découvrir un nouveau mode baptisé Hotwire. Entr’aperçu dans un trailer il y a quelques mois, ce mode de jeu fera la part belle aux affrontements motorisés. Dans celui-ci, chaque équipe devra s’emparer le plus longtemps possible d’un véhicule faisant office de point de contrôle mobile. Si c’est manifestement la seule nouveauté introduite dans cette session bêta, l’éditeur annonce néanmoins que la progression ne sera pas limitée et qu’il sera donc possible de débloquer toutes les armes présentes en jeu.

De l’avis d’Electronic Arts, cette bêta serait très important pour eux : « pour être francs, nous voulons que vous jouiez à fond sur cette bêta. Ce test va rendre le jeu plus fort, et va nous aider à définir comment nous pouvons nous assurer que le lancement du jeu sera le plus stable possible. » Une déclaration en forme d’exorcisation de l’année 2014, mais qu’il conviendra de juger sur place en temps voulu.