Accueil » Actualité » Battlefield Hardline : premier DLC en approche, l’heure du bilan

Battlefield Hardline : premier DLC en approche, l’heure du bilan

Image 1 : Battlefield Hardline : premier DLC en approche, l'heure du bilan

Sorti en mars dernier, Battlefield Hardline s’apprête à s’enrichir de son premier contenu téléchargeable. Baptisé Criminal Activity, il sera le premier d’un éventail de quatre DLC prévu pour cette année. Cette première fournée contiendra comme d’habitude quatre nouvelles cartes : Backwoods, Code Blue, The Beat et Black Friday. On retrouve également les inévitables ajouts annexes : deux nouveaux véhicules, trois nouvelles armes, de nouveaux gadgets, un nouveau mode de jeu (Bounty Hunter) et six nouveaux masques/casques pour les deux factions disponibles en jeu. Sans surprise les joueurs estampillés Premium auront accès avant les autres à ce patch.

Rendez-vous donc pris pour ces derniers en juin. Rappelons que le pack Premium permet aux joueurs d’avoir accès au CTE (Comunity Test Environment), à divers évènements communautaires (semaine double XP), à l’accès aux mises à jour de contenu en avance et qu’il inclut également un traditionnel Season Pass. Moyennant la coquette somme de 44,99 euros vous aurez donc accès à toutes ces mises à jour dès leur sortie.

Éclipsé par son prédécesseur

Un système décrié depuis son apparition à l’occasion de la sortie de Battlefield 3, scindant la communauté en deux parties. En ce qui concerne cette déclinaison policière de la célèbre franchise de DICE, le titre a reçu des critiques mitigées de la part de la presse et des joueurs. Un accueil relativement tiède qui se ressent sur les chiffres de fréquentation.

Pour imager, sur ces dernières 24h seulement 4 000 joueurs étaient connectés sur PC contre 26 600 sur Battlefield 4 sur la même plateforme. Il n’y a que sur PS4 où cet opus s’en tire plutôt honorablement. Toujours sur les dernières 24h, on trouve effectivement le même nombre de joueurs (environ 30 000) s’adonnant aussi bien à Hardline qu’au 4eme opus de la série. Pour rappel, il s’agit du premier épisode de la licence développé par Visceral Games.

Le studio géniteur des Dead Space s’est d’ailleurs vu touché par quelques licenciements au début du mois de mai. Si Electronic Arts s’est dit très satisfait des ventes effectuées par Battlefield Hardline, l’éditeur n’a toutefois pas laissé filtrer le chiffre des copies écoulées à l’occasion de la publication de son bilan pour l’année budgétaire 2015.