Accueil » Actualité » Bebop : le nouveau drone de Parrot

Bebop : le nouveau drone de Parrot

Parrot vient d’annoncer un successeur à l’ar.Drone, le Bebop. Ce nouveau modèle a été musclé au niveau du matériel, avec notamment une caméra équipée d’un capteur de 14 mégapixels et dotée d’un objectif fish-eye capable de filmer en 1080p, alors que le modèle précédent se limitait au 720p. Dans les nouveautés, on peut noter la présence d’une puce Wi-Fi compatible avec la norme 802.11ac capable de travailler dans la bande des 5 GHz et l’intégration d’un récepteur GPS, qui permet de positionner le drone. Ce récepteur permet aussi au drone de revenir automatiquement à son point de décollage en cas de soucis.

Image 1 : Bebop : le nouveau drone de ParrotParrot Bebop

Parrot a intégré un processeur « maison » (à base d’ARM) équipé de deux cores pour le processeur (Cortex A9) et de quatre « cores » pour le GPU (sans précisions). On trouve aussi 8 Go de mémoire flash, pour stocker des images en format JPEG ou en DNG (un format RAW) ainsi que des vidéos en MP4 (H.264, 1080p). On trouve aussi beaucoup de capteurs : un accéléromètre trois axes, un gyroscope trois axes, un magnétomètre trois axes, un capteur de pression, un capteur à ultrason et une caméra verticale.

Comme d’habitude, l’autonomie est faible : 12 minutes selon Parrot.

Un contrôleur dédié

Image 2 : Bebop : le nouveau drone de ParrotLe SkycontrollerEn plus d’une application pour Android ou iOS, on trouve aussi le Skycontroller, un contrôleur dédié. Il s’agit d’une sorte d’exosquelettes pour une tablette ou un smartphone, qui va permettre de gérer le drone. Il est équipé de deux joysticks, d’une antenne Wi-Fi directionnelle pour se connecter au drone, avec une portée pouvant atteindre 2 km selon Parrot, ainsi que d’une seconde puce Wi-Fi pour connecter le contrôleur à la tablette. Bonne idée, il est possible de connecter un casque de réalité virtuelle comme l’Oculus Rift au contrôleur pour prendre le contrôle de la caméra du drone. Le Skycontroller dispose par ailleurs de son propre OS, une version a priori modifiée d’Android 4.2.

Le Bebop et le Skycontroller sortiront au quatrième trimestre 2014, le prix n’est pas encore connu.