Accueil » Actualité » Beema et Mullins, les APU mobiles d’AMD pour 2014

Beema et Mullins, les APU mobiles d’AMD pour 2014

Image 1 : Beema et Mullins, les APU mobiles d'AMD pour 2014Roadmap AMD pour 2014

AMD a présenté hier ses nouveaux APU mobiles pour 2014, Beema et Mullins. Beema remplacera les Kabini. Il disposera de deux à quatre cores Puma, d’un GPU GCN, de la fonction AMD Security Processor et consommera entre 10 W et 25 W. Il sera gravé en 28 nm. Les Mullins sont identiques, mais auront un SDP d’environ 2W et ils remplaceront les Temash. Les puces vont ainsi tenter de concurrencer les Bay Trail d’Intel. Leur date de sortie précise est pour l’instant inconnue.

Un rapport performance / Watt amélioré par deux

Il semblerait que les cores Puma soient très proches des architectures Jaguar utilisées par les Kabini et Temash. Le gain de performances serait donc attribué principalement à une montée de la fréquence. AMD affirme tout de même que les APU mobiles doubleront le rapport performance / Watt par rapport aux puces de 2013.

Le fabricant a publié des résultats montrant qu’un Mullins à 4,5 W est 35 % plus rapide qu’un Temash à 8 W sous PCMark 8 Home et 22 % plus rapides sous 3D Mark 11. De même, Beema apporterait un gain de 24 % dans sa version 15 W par rapport à un Kabini à 25 W dans PCMark 8 Home et un gain de 20 % sous 3DMark 11.

Les benchmarks semblent donc aussi révéler une amélioration du circuit graphique intégré. AMD reste muet à ce sujet pour le moment, mais il est fort possible qu’il ait simplement augmenté la fréquence de fonctionnement.

Un Cortex-A5 d’ARM dans un processeur AMD

L’AMD Security Processor est en fait un Cortex-A5 utilisant la technologie TrustZone d’ARM qui protège contre l’exécution de malware et virus. Il est aussi censé optimiser l’authentification d’un utilisateur et le traitement de paiements en ligne. TrustZone n’est pas utilisé pour le moment. Reste à voir s’il sera plus populaire en 2014.

Enfin, les nouvelles puces de la société seront compatibles avec l’InstantGo de Microsoft qui réveille en partie la machine pour télécharger des mises à jour, emails et les informations envoyées aux tuiles de Windows 8. La technologie permet aussi de réveiller sa machine plus rapidement.