Accueil » Actualité » Bénéfices records pour Samsung

Bénéfices records pour Samsung

Image 1 : Bénéfices records pour SamsungSamsung vient de publier ses résultats financiers pour le premier trimestre 2012. Les chiffres sont excellents et préparent l’annonce du Galaxy S III (cf. « Exynos 4 Quad : le prochain SoC du Galaxy S III ») autour duquel le Coréen continue d’attirer l’attention des médias. Il a accumulé un chiffre d’affaires de 30 milliards d’euros et un bénéfice de 3 milliards d’euros, ce qui représente une hausse respective de 22 % et 81 %. L’explosion des bénéfices est principalement due à son activité grand public.

La division mobile explose

Les ventes de ses produits et services mobiles ont grimpé de 86 % par rapport à la même période l’année dernière. La firme ne communique pas le nombre exact de terminaux vendus, mais on peut facilement supposer que le Galaxy S II est en grande partie responsable de cette tendance, ainsi que le Galaxy Note dans une moindre mesure.

Il est impossible de dire si le Coréen a repris le titre du premier fabricant de smartphones au monde qu’Apple lui a dérobé l’an dernier (cf. « Apple : 1er fabricant de smartphones au monde »). Un des dirigeants de la société a avoué que les livraisons de téléphones ont légèrement baissé par rapport au dernier trimestre 2011 où il avait livré 35 millions de smartphones, selon le Wall Street Journal. Apple ayant vendu 35 millions d’iPhone durant le premier trimestre 2011 (cf. « Frigo et toasteur : les résultats d’Apple »), nous pouvons penser que la situation reste pour l’instant inchangée et que la couronne appartient encore à Cupertino. D’un autre côté, Strategy Analytics affirme que Samsung a livré 44,5 millions de smartphones durant le trimestre dernier, ce qui représenterait une hausse importante par rapport au dernier trimestre 2011 qui placerait le Coréen en première position. 

Image 2 : Bénéfices records pour SamsungLa mémoire en baisse, les écrans en hausse

Samsung a souffert d’une baisse de la demande en PC et d’une baisse des prix sur le marché de la NAND. Son activité semiconducteur perd 13 % d’une année sur l’autre, avec son département mémoire accusant d’une chute de 17 % par rapport à la même période l’année dernière. Son activité média numérique et grand public (qui regroupe entre autres la vente de terminaux mobiles téléviseurs, lecteurs de salon et appareils électroménagers) représente maintenant 75,6 % de son activité et la hausse spectaculaire des bénéfices de sa division mobile a couvert le déclin du département semiconducteur.

Enfin, son activité dalles et écrans (qui est différente de son activité téléviseurs) a crû de 31 % et a finalement réalisé un bénéfice après avoir accumulé les pertes depuis 2010. La firme s’est démarquée ce trimestre par la production de l’écran Retina du nouvel iPad (cf. « iPad : Samsung serait le seul à produire l’écran Retina »).