Accueil » Dossier » Bi et tri-GPU : la Radeon HD 6950 devant la GeForce GTX 570

Bi et tri-GPU : la Radeon HD 6950 devant la GeForce GTX 570

2 : Configuration du test 3 : 3DMark 2011 4 : Aliens vs. Predator 5 : Crysis 6 : F1 2010 7 : Just Cause 2 8 : S.T.A.L.K.E.R.: Call of Pripyat 9 : Performances moyennes 10 : Gains de performances en multi-GPU 11 : Consommation, températures et rendement 12 : Conclusion

Introduction

Aussi bonne soit-elle, la dernière génération de cartes graphiques n’a pas constitué le bouleversement que l’on avait constaté lors de l’arrivée des premières Radeon HD 5xxx et GeForce GTX 4xx. Cette situation ouvre grand les portes vers les configurations CrossFire/SLI lorsque l’on veut jouer en (très) haute résolution aux derniers titres sans faire de sacrifices sur le plan visuel.

D’autre part, l’immense majorité des articles qui suivent le lancement des cartes graphiques ne peuvent qu’effleurer les performances en bi-GPU : les constructeurs/partenaires ne fournissent que très rarement deux ou trois cartes en même temps. Pire encore, quand les cartes sont disponibles, on se retrouve souvent devant des bugs en CrossFire/SLI du fait de la jeunesse des pilotes. Pour toutes ces raisons, il nous a semblé nécessaire de faire un point sur les modes multi-GPU d’AMD et NVIDIA.

Image 1 : Bi et tri-GPU : la Radeon HD 6950 devant la GeForce GTX 570

Du côté des rouges, la HD 6950 est la moins chère des cartes à supporter le CrossFireX.

Image 2 : Bi et tri-GPU : la Radeon HD 6950 devant la GeForce GTX 570

Du côté des verts, la GTX 570 est le modèle le plus accessible pour le tri-SLI. Nous avons déjà vu que ce mode pouvait être utile dans certains cas, la principale question pour aujourd’hui est donc de savoir dans quelle mesure AMD est capable de rivaliser.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Configuration du test
  3. 3DMark 2011
  4. Aliens vs. Predator
  5. Crysis
  6. F1 2010
  7. Just Cause 2
  8. S.T.A.L.K.E.R.: Call of Pripyat
  9. Performances moyennes
  10. Gains de performances en multi-GPU
  11. Consommation, températures et rendement
  12. Conclusion