Accueil » Actualité » BiCS : la NAND 3D à 48 couches de Toshiba

BiCS : la NAND 3D à 48 couches de Toshiba

Image 1 : BiCS : la NAND 3D à 48 couches de ToshibaUne représentation de la nouvelle mémoire de Toshiba

Toshiba vient d’annoncer avoir développé une mémoire flash NAND 3D utilisant deux bits par cellule et empilant 48 dies, ce qui est un nouveau record, à notre connaissance. La mémoire se nomme BiCS pour Bit Cost Scaling et elle arrive à ses fins en utilisant une finesse de gravure en 15 nm, en faisant appel à de nouveaux isolants pour limiter les courants de fuites et en profitant d’une nouvelle architecture 3D. Elle permet ainsi de créer des puces de 16 Go.

La firme avait annoncé l’an dernier vouloir s’investir dans la fabrication de ce genre de mémoire (cf. « Toshiba va contribuer à la démocratisation des NAND 3D d’ici 2016 ») et il semblerait que cela commence à porter ses fruits. Pour rappel, la première NAND 3D disposait de 24 couches (cf. « V-NAND, la 1ère NAND verticale en 3D est signée Samsung »). Elle a intégré les SSD Samsung 850 Pro, entre autres. L’an dernier, le Coréen a montré des V-NAND disposant de 32 couches (cf. « De la V-NAND contenant 3 bits par cellule chez Samsung »). Toshiba marque donc une nouvelle étape importante, car on estime que cette mémoire devient vraiment rentable à partir de 48 couches. Les premiers exemplaires de test de sa nouvelle NAND ont été livrés aujourd’hui. Ils sortent de son usine Fab 5 située à Yokkaichi au Japon. La compagnie devrait ensuite utiliser sa Fab 2 en 2016, une fois que les rénovations seront terminées.