Accueil » Dossier » Bien refroidir son boîtier » Page 10

Bien refroidir son boîtier

1 : Introduction 2 : Refroidissement : notions de base 3 : Configuration du test 4 : Positionnement de l'alim et choix du boitier 5 : Dissipateur : installation à la verticale 6 : Dissipateur : installation à l’horizontale 7 : Optimisation du flux d’air : erreurs courantes 8 : Installation avec le ventirad box 9 : Refroidissement des disques durs 11 : Ventilation des cartes graphiques 12 : Conclusion

Relevés de température

Pour mémoire, le dissipateur est un Xigmatek Aegir. Parce qu’il permet d’installer une alimentation en bas comme au sommet, nous avons utilisé un boitier Antec Lanboy Air dont les parois latérales en mesh ont délibérément été obstruées. Les résultats parlent d’eux-mêmes:

Image 1 : Bien refroidir son boîtier

L’écart le plus parlant porte sur la température de l’air rejeté par l’alimentation: on gagne 8°C en la positionnant en bas !

Image 2 : Bien refroidir son boîtier

Dans le cas des dissipateurs parallèles à la carte mère, la ventilation latérale permet de faire baisser la température du processeur.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Refroidissement : notions de base
  3. Configuration du test
  4. Positionnement de l'alim et choix du boitier
  5. Dissipateur : installation à la verticale
  6. Dissipateur : installation à l’horizontale
  7. Optimisation du flux d’air : erreurs courantes
  8. Installation avec le ventirad box
  9. Refroidissement des disques durs
  10. Relevés de température
  11. Ventilation des cartes graphiques
  12. Conclusion