Accueil » Actualité » Bientôt de l’optique sur du silicium

Bientôt de l’optique sur du silicium

Image 1 : Bientôt de l'optique sur du silicium

Des chercheurs viennent de prouver qu’il est possible d’utiliser une transmission optique très rapide (plusieurs dizaines de gigabits/s) en utilisant la technologie SOH (Silicon Oragnic Hybrid).Cette technologie, qui utilise des molécules organiques pour « guider » le signal, a le gros avantage de permettre d’utiliser un signal lumineux de bout en bout du circuit, sans passer par une conversion vers un signal électrique classique. En utilisant le SOH, il serait donc possible de créer un processeur ou un système totalement optique, ce qui est une sorte de Graal pour les sociétés qui travaillent dans ce domaine. Le prototype de test, qui est plus un moyen de montrer que la technologie est viable qu’un système totalement opérationnel, a permis de transmettre des données sur 4 mm à une vitesse de 172 gigabits/s. Point intéressant, la taille du ” tunnel ” créé est très faible : seulement 10 nm de large (rappelons que les transistors actuels travaillent avec une finesse de gravure de 45 nm). Notons tout de même que les systèmes à base de silicium uniquement se limitent à 20 à 30 gigabits/s et que la technologie présentée est a priori capable de dépasser les 170 gigabits/s obtenus ici.