Accueil » Actualité » Bientôt plus de SATA 6 gigabits/s chez Western

Bientôt plus de SATA 6 gigabits/s chez Western

L’intérêt du SATA 6 gigabits/s

Rappelons que le SATA 6 gigabits/s permet d’atteindre 600 Mo/s en théorie (à cause du codage 10b8b), que la majorité des implémentations actuelles (sauf chez AMD) limitent à 250 ou 500 Mo/s et que les meilleurs disques durs 7 200 tpm saturent à peine le SATA de première génération en débit soutenu (150 Mo/s). Dans les faits, le SATA 6 gigabits/s est intéressant pour les SSD et c’est à peu près tout. Les tests montrent bien une lecture depuis le cache du disque plus rapide (ce qui est logique) mais elle est imperceptible en pratique.

Image 1 : Bientôt plus de SATA 6 gigabits/s chez WesternWestern Digital, qui dispose déjà de quelques disques durs compatibles, devrait proposer cette année une gamme plus étendue de modèles compatibles avec le SATA 6 gigabits/s. Actuellement, seuls quelques modèles de la gamme Black et les derniers Vélociraptor (450 et 600 Go) sont compatibles, mais la gamme Blue devrait donc recevoir des modèles SATA 6 gigabits/s dans les prochaines semaines.

Les disques durs en question proposeraient 320, 500 et 640 Go de capacité, 32 Mo de mémoire cache et utiliseraient la technologie Advanced Format du constructeur, qui utilise (en interne) des secteurs de 4 ko au lieu des classiques secteurs de 512 octets. Cette modification, qui a peu d’incidence sur la compatibilité (les systèmes d’exploitation voient un disque dur avec des secteurs de 512 octets) pose parfois des problèmes de performances sur les anciens systèmes (Windows XP en tête), les partitions n’étant pas alignées avec la gestion interne du disque et certaines écritures étant donc doublées. Un simple formatage avec alignement permet de régler ce (petit) problème.

Les Cavia Blue SATA 6 gigabits/s devraient porter le nom de code AALX.