Accueil » Actualité » Bitcoin, Litecoin : faillite, mystère et fiscalité (3)

Bitcoin, Litecoin : faillite, mystère et fiscalité (3)

Le mineur du dimanche

Découvrez chaque semaine l’actualité des crypto-monnaies (Bitcoin, Litecoin et autres alt-coins), avec également notre propre expérience de mineur au quotidien.

Ces dernières semaines n’ont pas été de tout repos pour les crypto-monnaies, et plus particulièrement pour le Bitcoin.

MtGox : faillite réelle ou orchestrée ?

A cause d’une implémentation maladroite du protocole Bitcoin dans les logiciels qu’elle utilisait pour gérer les portefeuilles virtuels de ses clients, la plateforme MtGox aurait « perdu » (ou se serait fait voler, selon comment on l’interprète), plus de 750 000 BTC, soit entre 400 et 500 millions d’euros. La société japonaise a alors rapidement suspendu tout transfert, cherchant à corriger le problème tout en essayant de rassurer ses milliers de clients dans le monde (on parle de 127 000 utilisateurs de la plateforme). Après quelques jours, il a toutefois fallu se rendre à l’évidence : personne n’allait pouvoir récupérer ses BTC. MtGox a entamé une procédure de redressement judiciaire au Japon, puis s’est placé aux Etats-Unis sous la protection de la loi sur les faillites afin d’essayer d’échapper à ses créanciers et de stopper les recours en justice.

Pourtant, certains pensent que cette  faillite et l’annonce du vol de ces milliers de Bitcoins cacherait en réalité une tentative de fraude. Le blog de Mark Karpeles, l’ancien PDG de MtGox, aurait en effet subi les attaques de pirates qui auraient réussi à dénicher un document affirmant que la société détenait toujours 951 116 BTC. Bref, cela fait encore pas mal de zones d’ombres autour de cette affaire, et on devrait en apprendre un peu plus dans les prochains jours ou les prochaines semaines.

Image 1 : Bitcoin, Litecoin : faillite, mystère et fiscalité (3)A-t-on trouvé Satoshi Nakamoto ?

Plus légèrement, la communauté qui s’est construite autour du Bitcoin éprouve depuis le début un grand respect envers son « inventeur », le mystérieux Satoshi Nakamoto. A tel point que Leah Goodman, journaliste chez Newsweek, a décidé de mener sa petite enquête pour dénicher cet homme.

Et elle est effectivement tombée sur quelqu’un : une personne dont le nom correspond, naturalisée américaine qui a émigré du Japon avec sa mère lorsqu’il était très jeune et qui vit aujourd’hui en Californie. Mais voila, M. Nakamoto a nié être à l’origine de la crypto-monnaie, bien que certains éléments de sa vie privé et professionnelle paraissent troublants. Aucune certitude donc d’avoir trouvé le vrai Satoshi Nakamoto – a-t-il d’ailleurs jamais existé ? – et, avouons-le, c’est peut-être mieux ainsi…

De la fiscalité du Bitcoin

A l’heure actuelle, le Bitcoin n’est toujours pas officiellement reconnu en France par les institutions fiscales. Se pose donc le problème de la déclaration des gains réalisés grâce à cette monnaie, en particulier les gains suite au « minage » de Bitcoins (et d’autres crypto-monnaies).

Etant donné que l’on entend un peu tout et n’importe quoi à ce sujet, sensiblement différent des plus-values « classiques » réalisés en achetant et en vendant des Bitcoins, nous avons posé la question « à la source », c’est-à-dire à la Direction des Finances Publiques. Si rien n’est encore officiel, le Ministère de l’Economie et des Finances travaillerait bel et bien sur une directive qui devrait voir le jour avant la prochaine période de déclaration fiscale (c’est-à-dire qu’elle devrait être en vigueur au moment où vous ferez votre prochaine déclaration de revenus). A l’heure actuelle, il semblerait que la solution privilégiée serait d’inclure les gains  de « minage » dans la catégorie BNC (Bénéfices Non Commerciaux). « Wait and see » ?

Terminons par un petit état des lieux de nos différents portefeuilles. A ce jour, nous avons :

  • 0.218 BTC chez Bitstamp, soit l’équivalent de 138 dollars au cours actuel, ou 99,25 euros.
  • 0.004 BTC chez Middlecoin (l’équivalent de 2,53 dollars, soit 1,82 euros…).
  • 0.752 XPM chez Ypool (soit 0,0016 BTC, l’équivalent de 1 dollar environ, ou 0,74 euro).
  • 0.0066 BTC chez Cryptsy (l’équivalent de 4,18 dollars, soit 3 euros).
  • Notre portefeuille chez SMPFR (Ouranos) est quant à lui vide.