Accueil » Dossier » Bitcoin, Litecoin : la folie des crypto-monnaies » Page 3

Bitcoin, Litecoin : la folie des crypto-monnaies

1 : Le Bitcoin : la première crypto-monnaie viable 2 : La fabrication des Bitcoins 4 : Récompenser les mineurs 5 : Le Litecoin et les autres crypto-monnaies 6 : Quel logiciel et quel matériel pour miner ? 7 : Gagner de l'argent en minant ? 8 : L'avenir des crypto-monnaies

Authentifier les transactions

Contrairement aux monnaies fiduciaires, il existe un risque de « double dépense » (ou double paiement) avec les monnaies électroniques : sans mécanisme mis en place pour l’interdire, il serait théoriquement possible de dépenser deux fois un seul et unique « coin » en sa possession. En pratique, cela reviendrait à réaliser deux transactions différentes avec un seul « coin », chose qu’il est bien entendu impossible de faire avec un billet ou une pièce de monnaie physique…

Image 1 : Bitcoin, Litecoin : la folie des crypto-monnaiesTout l’intérêt du Bitcoin – et des crypto-monnaies actuelles de manière plus générale – réside justement dans son mécanisme décentralisé d’authentification des transactions, interdisant toute possibilité de « double dépense » et fiabilisant donc les transactions de pair à pair.

La preuve de travail : double SHA-256

Pour être authentifiée, une transaction doit être intégrée à un « bloc » de transactions. Chaque bloc va donc regrouper un certain nombre de transactions (parfois plusieurs centaines) regroupées dans un arbre de Merkle, puis être validé grâce à un traitement cryptographique que l’on appelle « preuve de travail » et qui consiste – pour le Bitcoin – à trouver un double hash en SHA-256 qui corresponde au bloc en cours, à partir du bloc précédent.

Image 2 : Bitcoin, Litecoin : la folie des crypto-monnaiesTous les ordinateurs mettant leur puissance de calcul à la disposition du réseau Bitcoin sont donc en concurrence pour trouver en premier une solution à ce double hash en SHA-256 et résoudre par la même occasion un bloc de transactions. Afin de maintenir un intervalle de 10 minutes entre chaque bloc, la difficulté demandée pour effectuer la preuve de travail est régulièrement réévaluée (tous les 2016 blocs). Cette difficulté se traduit au niveau de la preuve de travail par un certain « objectif » à atteindre.

A l’heure actuelle, la difficulté requise pour résoudre un bloc du réseau Bitcoin est de 1,789 milliard, ce qui signifie que l’objectif du double hash en SHA-256 doit être inférieur à 00000000000000002666600000000000000000000000000000000000000000000. Plus la difficulté est élevée, plus l’objectif à atteindre est « bas » (autrement dit, et en simplifiant quelque peu : plus la difficulté est élevée, plus il y a de zéros au début de l’objectif) et moins il y a donc de chance pour un ordinateur lambda de trouver une preuve de travail qui valide le bloc.

Une fois qu’un bloc est résolu et que les transactions qu’il renferme sont certifiées, il est ajouté à la chaîne de blocs (« blockchain »), consolidant  – ou « confirmant » – de manière exponentielle les transactions précédentes. Cette chaîne contient donc toutes les transactions réalisées depuis le lancement du Bitcoin, ce qui explique que son poids vienne de dépasser les 14 Go !

Les blocs orphelins

Il peut arriver exceptionnellement que deux mineurs trouvent simultanément (aux temps de latence du réseau près) une solution à un même bloc. Etant donné qu’un seul bloc résolu à la fois peut être intégré à la chaîne de blocs, les deux chaînes concurrentes alors créées sont temporairement suivies de manière aléatoire par les différents mineurs du réseau.

Au bloc suivant, le réseau dans son ensemble basculera alors automatiquement vers la chaîne qui obtiendra la difficulté cumulée la plus importante (il s’agit en d’autres termes de la chaîne la plus longue). Le bloc « perdant » sera quant à lui considéré comme orphelin, et aucune transaction n’y sera intégrée.

Sommaire :

  1. Le Bitcoin : la première crypto-monnaie viable
  2. La fabrication des Bitcoins
  3. Authentifier les transactions
  4. Récompenser les mineurs
  5. Le Litecoin et les autres crypto-monnaies
  6. Quel logiciel et quel matériel pour miner ?
  7. Gagner de l'argent en minant ?
  8. L'avenir des crypto-monnaies