Accueil » Dossier » Bitcoin, Litecoin : la folie des crypto-monnaies » Page 7

Bitcoin, Litecoin : la folie des crypto-monnaies

1 : Le Bitcoin : la première crypto-monnaie viable 2 : La fabrication des Bitcoins 3 : Authentifier les transactions 4 : Récompenser les mineurs 5 : Le Litecoin et les autres crypto-monnaies 6 : Quel logiciel et quel matériel pour miner ? 8 : L'avenir des crypto-monnaies

Gagner de l’argent en minant ?

Image 1 : Bitcoin, Litecoin : la folie des crypto-monnaiesEst-il possible de gagner de l’argent en minant ? Oui, assurément. Est-il rentable de miner ? Il est autrement plus dur de répondre à cette question. En effet, s’il est relativement simple de miner des coins puis de les revendre contre des dollars ou des euros, les gains réalisés sont extrêmement variables et dépendent d’un certain nombre de facteurs :

  • la difficulté du coin, revue régulièrement, influe sur le nombre de coins qu’il est théoriquement possible de miner sur une période donnée. Plus la difficulté est grande, moins vous aurez de coins (à puissance de calcul égale).
  • Le nombre de coins par bloc évolue également dans le temps. Toujours à puissance égale et à difficulté constante, on obtient de moins en moins de coins…
  • Le prix de revente des coins varie énormément. Les crypto-monnaies souffrent encore d’une extrême volatilité, et il n’est pas rare qu’une monnaie perde (ou gagne) une vingtaine de pourcents de sa valeur en un jour.
  • La chance – ou la malchance – est enfin à prendre en considération, bien que sur une période assez longue on peut calculer la probabilité de réaliser des gains. Il nous est, par exemple, déjà arrivé de miner pendant une dizaine de jours sur un pool sans résoudre un seul bloc, alors que statistiquement parlant, compte tenu de la puissance globale du pool, nous aurions dû en moyenne trouver un bloc tous les deux à trois jours…

Image 2 : Bitcoin, Litecoin : la folie des crypto-monnaiesLe problème de la rentabilité

Il ne faut en outre pas oublier dans le calcul de rentabilité le coût de l’électricité, ainsi que le coût du matériel (avec la notion de retour sur investissement).

Prenons par exemple une configuration avec deux Radeon HD 5870. Entre le processeur, la mémoire, les cartes graphiques et les pertes de l’alimentation, une telle configuration en charge peut tout à fait consommer près de 500 watts. Avec un prix au kWh de 0.1372 € (tarif de base chez EDF), notre configuration va donc nous coûter – hors prix du matériel lui même – 1,65 euro par jour en électricité (sans compter l’abonnement et les différentes taxes).

Une telle configuration peut également développer une puissance de calcul de 840 kH/s en scrypt. Avec la difficulté actuelle du LiteCoin (3891), on peut espérer gagner 0.217 LTC en moyenne par jour. Au cours actuel (17.91 euros par LTC), cela représente un revenu journalier de 3,89 euros. Cela semble donc à première vue rentable, mais n’oublions pas que nous avons écarté de notre calcul les frais retenus par le pool pour chaque bloc résolu, les frais de transactions entre le pool et la place d’échange, les frais d’échange LTC/euros, l’abonnement mensuel au fournisseur d’électricité ainsi que l’amortissement du matériel (que l’on pourra toutefois revendre un jour, mais qui aura forcement perdu de la valeur), la difficulté variable (qui tend globalement à monter) et la volatilité des crypto-monnaies !

Sommaire :

  1. Le Bitcoin : la première crypto-monnaie viable
  2. La fabrication des Bitcoins
  3. Authentifier les transactions
  4. Récompenser les mineurs
  5. Le Litecoin et les autres crypto-monnaies
  6. Quel logiciel et quel matériel pour miner ?
  7. Gagner de l'argent en minant ?
  8. L'avenir des crypto-monnaies