Accueil » Actualité » Bitcoin, Litecoin : Transaction Malleability et chute du cours (2)

Bitcoin, Litecoin : Transaction Malleability et chute du cours (2)

Image 1 : Bitcoin, Litecoin : Transaction Malleability et chute du cours (2)Aujourd’hui, nous poursuivons notre série de news dominicales sur les crypto-monnaies. Et c’est une semaine mouvementée qui s’achève sur la planète Bitcoin: une « vulnérabilité » (re)découverte en début de semaine par la plateforme d’échange MtGox a en effet fait chuter le cours de la crypto-monnaie, avant que l’on ne comprenne finalement que le problème était bien moins grave que ce que l’on pensait. Explication.

Transaction Malleability

Une implémentation maladroite du protocole Bitcoin dans certains portefeuilles virtuels permettrait a priori de modifier les détails d’une transaction (on parle de « Transaction Malleability »), sans invalider la signature de cette transaction. En pratique, l’envoi de Bitcoin – par exemple à partir d’un portefeuille d’une plateforme d’échange – vers un autre portefeuille virtuel « semblerait » donc avoir échoué, et un deuxième envoi pourrait être effectué. Bien entendu, seule l’une des deux transactions peut être enregistrée dans le blockchain, mais dans certains cas (par exemple si le portefeuille à l’origine de la transaction altérée possède un nombre suffisant de connexions au réseau Bitcoin, ou si la personne à l’origine de l’altération possède assez de puissance de « minage ») il est possible d’inclure dans le blockchain la transaction altérée (avec le « mauvais » hash ») en lieu et place de la bonne transaction.

Il suffit ensuite à la personne malintentionnée de contacter le support de la plateforme d’échange pour indiquer que la transaction a échoué. Le support cherche la transaction dans le blockchain grâce à son hash, ne la trouve bien entendu pas puisque c’est la transaction altérée qui y est incluse, et effectue par conséquent de nouveau une transaction « sortante ». Bingo, l’utilisateur a reçu deux fois ses Bitcoins !

Le problème ne se situe donc pas vraiment dans le protocole Bitcoin, mais plutôt dans l’implémentation qui en est faite par certains portefeuilles virtuels. Les développeurs ont d’ailleurs d’ores et déjà corrigé le problème, tout simplement en proposant d’utiliser un second hash SHA256 réservé au suivi des transactions. Bref, une grosse panique pas vraiment justifiée, mais le cours s’est tout de même effondré avant de se reprendre…

Compte-rendu de la semaine :

  • Lundi : 3 XPM, minés sur Beeeeer, ont été transférés vers Cryptsy et vendus à 0.00336 BTC. Les GPU ont miné en solo (directement sur le wallet sans passer par une pool) un peu d’EMD cette nuit. Résultat : 70 EMD. Pendant ce temps, la pool SMP-FR a trouvé deux blocs LTC : 0.79 LTC de gagnés. Un total de 3 LTC ont été transférés vers Cryptsy.

Le BTC est descendu à 530 dollars sur Bitstamp (il a même flirté avec les 200 dollars sur MtGox) suite à l’annonce du problème de « Transaction Malleability ». Du coup, certaines plateformes d’échanges (dont Bitstamp et MtGox) ont tout simplement suspendu les dépôts et retraits de Bitcoin en attendant que le problème soit réglé…

  • Mardi : encore un bloc LTC de trouvé, +0.15 LTC. Les cartes graphiques ont miné du FST cette nuit (pour pas grand-chose au final, 96 FST), tandis qu’un petit CPU a trouvé un bloc EMD : +5 EMD. La difficulté LTC est de son côté diminué à 2674, youpi !
  • Mercredi : 10 EMD minés cette nuit par le petit CPU, les cartes graphiques étaient quant à elles sur du CAP. Résultat : 80 CAP. Les GPU repassent sur du LTC, la difficulté est basse (2674) : ça peut être intéressant avant qu’elle ne remonte vers les 3000.
  • Jeudi : vendu 80 CAP à 0.00003 BTC et 3 LTC à 0.026 BTC.
  • Vendredi : vendu 70 EMD à 0.000018 BTC. Achat de 4,13 LTC à 0.02525 BTC. Oui, un peu de trading, ça ne fait pas de mal.
  • Samedi : Vente de 4.13 LTC à 0.02558 BTC. Les GPU passent sur du DOGE, pour miner 99 DOGE seulement (vendus à 0.000096 LTC)… Il vaut mieux les laisser sur du LTC. 50 EMD sont transférés vers Cryptsy et vendus à 0.00002 BTC.
  • Dimanche : Vendu 96 FST à 0.000008 BTC… Et 0.27 LTC de minés !

Le petit glossaire du mineur

EMD : Emerald, une crypto-monnaie basée sur l’algorithme scrypt.

FST : Fastcoin, une crypto-monnaie basée sur du scrypt.

CAP : Bottlecaps, encore une crypto-monnaie basée sur du scrypt.

BTC : Bitcoin, la crypto-monnaie de référence.

LTC : Litecoin, la première crypto-monnaie basée sur du scrypt.

XPM : Primecoin, une crypto-monnaie alternative basée sur un algorithme dédié (calcul de chaines de nombres premiers).

DOGE : Dogecoin, une crpyto-monnaie basée sur du scrypt, dont le succès ne tient qu’à l’utilisation d’un mème Internet…