Accueil » Actualité » Bitcoins : l’ancien patron français de MtGox arrêté

Bitcoins : l’ancien patron français de MtGox arrêté

Image 1 : Bitcoins : l’ancien patron français de MtGox arrêtéEn février 2014, la plateforme d’échange de Bitcoins MtGox – alors l’une des principales au monde – annonçait avoir été piratée, le prétendu butin étant estimé à près de 850 000 bitcoins. Même si une partie des bitcoins égarés a par la suite été retrouvée, cette perte a conduit à la faillite de la plateforme.

Mark Karpelès, son fondateur, a toutefois rapidement été confronté à des soupçons de fraude et malversations, même si ce dernier a toujours affirmé que MtGox avait été piraté. Le français vient d’être arrêté par les autorités japonaises, celles-ci le soupçonnant d’avoir falsifié des données en 2013 afin de créer artificiellement près de 910 000 euros, d’avoir participé à la disparition des 850 000 bitcoins – l’équivalent de 355 millions d’euros – en 2014 et d’avoir utilisé illégalement 1,1 milliard de yens (soit près de 8 millions d’euros), déposés par les clients de MtGox, à des fins personnelles.

Bien que Mark Karpelès à l’heure actuelle en bloc nie tout en bloc, les chefs d’accusation qui pèsent sur lui sont suffisamment importants pour que la police l’ait conduit dimanche matin au parquet de Tokyo pour y être interrogé. Il faut savoir que le système judiciaire japonais autorise la détention d’un suspect (sans mise en examen) pendant trois semaines au maximum.