Accueil » Actualité » Bluetooth 4.0 : la basse consommation

Bluetooth 4.0 : la basse consommation

Image 1 : Bluetooth 4.0 : la basse consommation

Alors que le Bluetooth 3.0 n’est pas encore disponible et que le Bluetooth 2.1 n’est pas utilisé de façon efficace, le consortium qui gère la norme en question vient d’annoncer la version 4.0 de la norme.

Vers la basse consommation

Une des nouveautés sera un mode dédié à la très basse consommation. On aura donc en fait trois modes de fonctionnement : le 2.1 + EDR (pour la compatibilité, 3 mégabits/s au maximum), le Bluetooth 3.0 + HS (qui utilise le Wi-Fi comme médium de transfert) et le Bluetooth « low energy ». Point intéressant, la taille des paquets diminue, avec une latence faible (3 ms), ce qui va permettre de laisser le contrôleur en veille très souvent et ne l’obliger à se réveiller que quand c’est nécessaire. Les débits vont rester faibles (1 mégabit/s au maximum) mais pour des capteurs, des systèmes de surveillance ou pour transférer du son, c’est amplement suffisant. Autre nouveauté, on peut travailler de deux façons : soit avec un système bidirectionnel (classique), soit avec un système unidirectionnel. Ce dernier, très adapté aux systèmes domotiques et aux capteurs en tout genre, qui n’ont pas nécessairement besoin d’un retour.

On retrouve aussi des nouveautés sur la sécurité (avec un jumelage plus sécurisé et un chiffrement des transferts) et d’autres nouveautés devraient apparaître d’ici la finalisation de la norme. Les premiers appareils seront disponibles au second semestre, mais Broadcom propose déjà des puces compatibles (en se limitant au mode bidirectionnel).