Accueil » Actualité » Bon anniversaire… Pentium II (12 ans)

Bon anniversaire… Pentium II (12 ans)

Image 1 : Bon anniversaire... Pentium II (12 ans)

7 mai 1997, Intel annonce le Pentium II. Ce processeur, version grand public du Pentium Pro (le successeur de ce dernier est le Pentium II Xeon) est très connu et offrait des performances excellentes.

Un processeur dérivé du Pentium Pro

Ce processeur a été décliné en plusieurs versions (sans entrer dans le débat sur la différence entre Pentium II et Pentium III) et le premier modèle, nom de code Klamath, était gravé en 350 nm et offrait quelques améliorations par rapport au Pentium Pro. Tout d’abord, la mémoire cache évolue, avec un L1 qui passe de 16 ko (2 x 8 ko) à 32 ko (2 x 16 ko) et un L2 modifié : le Pentium Pro proposait 256, 512 ou 1 024 ko cadencés à la fréquence du CPU, le Pentium II se contente de 512 ko à la moitié de la fréquence du CPU. Autres modifications, la compatibilité MMX et surtout une amélioration du mode 16 bits : le Pentium Pro était très mauvais dans ce mode, à cause d’une gestion des registres 16 bits moyenne. Enfin, le connecteur passe du Socket 8 (comprenant deux dies, un pour la mémoire et un pour le CPU) au Slot 1, contenant le CPU et la mémoire cache.

D’autres versions

En plus du Klamath, on retrouve aussi le Deschutes, le Tonga et le Dixon, ainsi que le Drake. De plus, Mendocino et Covington utilisent aussi le core du Pentium II. Le Deschutes est un Klamath en 250 nm (il a atteint 450 MHz, contre 300 MHz pour le Klamath) avec un Tag RAM amélioré. Le Tonga est la version mobile du Deschutes, dotée de la même architecture, alors que le Dixon est équipé d’un cache de niveau 2 intégré au CPU (256 ko), préfigurant le Pentium III Coppermine. Drake, le véritable successeur du Pentium Pro, est le nom de code du Pentium II Xeon. Basé sur le Deschutes, il proposait 512, 1 024 ou 2 048 ko de cache cadencé à la fréquence du CPU, sur un Slot 2, physiquement plus grand que le Slot 1. Notons un Pentium II Overdrive, destiné au Socket 8 du Pentium Pro, doté de 512 ko de cache L2 (à la fréquence du CPU). Enfin, Covington et Mendocino sont des Celeron en 250 nm, le premier sans cache L2, le second avec 128 ko intégrés au CPU.