Accueil » Actualité » Bouygues refuse l’offre d’Altice

Bouygues refuse l’offre d’Altice

Image 1 : Bouygues refuse l'offre d'AlticeBouygues

Bouygues vient de publier un communiqué affirmant qu’il rejetait l’offre de rachat d’Altice, estimant qu’il a de meilleures perspectives d’avenir et qu’il anticipe une croissance plus importante d’ici 2017. Il explique aussi qu’Altice n’a pas montré comment il comptait gérer les craintes qui auraient été soulevées par l’Autorité de la concurrence et l’impact que cela aurait eu sur l’attribution des fréquences 700 MHz. Bref, le Conseil d’administration de Bouygues a estimé que les risques d’exécution étaient trop importants. Il semblerait qu’au final, ce ne soit pas trop le montant de 10 milliards de dollars qui ait posé problème, celui-ci semblait être un bon point de départ pour les négociations, mais le fait qu’Altice n’ait pas pu garantir la finalisation de l’accord. Le gouvernement avait aussi soulevé l’impact d’une telle offre sur le marché de l’emploi. Selon les sources de Les Échos, la décision du Conseil d’administration aurait été prise à l’unanimité.