Accueil » Actualité » Broadcom : du Wi-Fi 11ac à 2,6 gigabits/s

Broadcom : du Wi-Fi 11ac à 2,6 gigabits/s

Image 1 : Broadcom : du Wi-Fi 11ac à 2,6 gigabits/sBroacom

Ça bouge enfin dans le monde du Wi-Fi 11ac : après une annonce de Qualcomm pour des puces capables de travailler en 4×4 (quatre « antennes », soit environ 1,7 gigabit/s), Broadcom vient d’annoncer une puce capable de travailler en 6×6, soit un débit maximal en 802.11ac de 2,6 gigabits/s environ. La puce, comme souvent, est aussi capable de travailler en 802.11n et d’atteindre 450 mégabits/s dans ce mode, soit un total d’environ 3 gigabits/s selon Broadcom.

Débits cumulés

Les constructeurs de point d’accès communiquent en effet de plus en plus souvent sur les débits cumulés entre la norme 802.11ac dans la bande des 5 GHz et le débit en 802.11n dans la bande des 2,4 GHz. Les points d’accès 802.11ac actuels sont souvent indiqués comme des modèles « 1 750 », parce qu’il est possible d’atteindre simultanément 1,3 gigabit/s en 802.11ac et 300 mégabits/s en 802.11n.

Dans la majorité des cas, c’est évidemment irréaliste : les ordinateurs équipés pour travailler avec trois antennes sont rares et ceux capables d’utiliser les deux bandes simultanément encore plus.

La puce de Broadcom, si elle offre des débits très élevés en théorie, va souffrir des mêmes problèmes : les clients ne sont pas équipés pour recevoir des données à 2,6 gigabits/s. Dans le meilleur des cas, actuellement, les ordinateurs sont équipés de 3 antennes, soit 1,3 gigabit/s. Dans le monde des smartphones, on trouve souvent des modèles capables de travailler sur un stream (433 mégabits/s) et quelques modèles récents, comme le Galaxy S 5, sont capables de travailler sur deux stream (antennes), soit 866 mégabits/s. Ce n’est malgré tout pas totalement inutile : les performances des points d’accès peuvent servir à relier deux appareils entre eux, pour connecter deux endroits éloignés sans fil avec des performances élevées. Avec un débit théorique de 2,6 gigabits/s, on peut espérer un débit pratique entre 1,5 et 1,8 gigabit/s dans de bonnes conditions.