Accueil » Actualité » Broadcom ne croit pas en Android

Broadcom ne croit pas en Android

Image 1 : Broadcom ne croit pas en Android
Broadcom propose une puce intéressante, la BCM2153, qui offre une compatibilité avec Windows Mobile, Symbian et Linux (LiMo). Broadcom veut contrer la vague Android de Google en proposant une plateforme bon marché pour les autres OS.

Un SoC complet

La puce est un SoC (Systme on a Chip) et intègre deux processeurs ARM : un ARM11 à 312 MHz et un ARM9 à 208 MHz. La puce gère l’USB 2.0, l’audio, la vidéo (jusqu’à 3,2 mégapixels) et permet de lire des vidéos encodées en H.264 (QVGA). La puce supporte aussi l’EDGE et le HSDPA (7,2 mégabits/s) pour la communication vers l’extérieur. Le Wi-Fi, le Bluetooth ou le GPS sont optionnels. La puce permet de produire très rapidement un smartphone, en intégrant la majorité des composants nécessaires.

L’utilisation de cette puce devrait permettre de diminuer le coût des smartphones, qui restent des machines onéreuses, même si le BCM2153 est une puce destinée à l’entrée de gamme.