Accueil » Actualité » Bus système de 200 MHz : la fin de l’overclocking ?

Bus système de 200 MHz : la fin de l’overclocking ?

Outre le gain de performances, le passage
au bus système de 200 MHz « réels » devrait poser quelques
problèmes d'overclocking. C'est en effet le problème soulevé
par notre confrère X86-Secret qui estime que même en
overclocking extrême, il sera très difficile de dépasser les
250 MHz. Une barrière de 250 MHz qu'aura également beaucoup de
mal à dépasser la mémoire DDR-SDRam. En effet, l'architecture
de la DDR-SDRam « 1 » n'a pas été pensée ppour des fréquences
supérieures à 200 MHz. Si les fabricants parviennent à faire
des modules qui vont au-delà, pourquoi pas jusqu'à 250 MHz, il
est encore une fois difficilement concevable que la DDR-SDRam
« 1 » puisse dépasser cette fréquence, tout du moins dans une
tranche de prix réservée au « grand public ». Une limite de
laquelle s'affranchira bien sûr la DDR-II, dont les
spécifications ont été pensées pour atteindre des fréquences
bien plus élevées.