Accueil » Actualité » Carrizo, le prochain APU d’AMD

Carrizo, le prochain APU d’AMD

Des rumeurs sur le successeur de Kaveri, Carrizo, viennent d’arriver et confirment certaines choses tout en en infirmant d’autres.

Un chipset intégré

Carrizo pourra fonctionner comme un SoC (System on a chip, en simplifiant sans chipset) mais aussi comme un processeur plus classique, avec un chipset pour gérer les I/O. En fait, le processeur intègre un FCH (l’équivalent d’un southbridge) qui prend en charge le SATA (2 ports), l’USB (4 ports USB 3.0 et 4 ports USB 2.0), la norme SD (pour le stockage) ainsi que les interfaces séries classiques. Ce FCH intégré sera utilisé dans les versions mobiles, mais les versions dédiées aux ordinateurs de bureau devraient par contre rester connectées à un contrôleur externe, plus complet.

Image 1 : Carrizo, le prochain APU d'AMDCarrizo

Le GPU serait le même que sur Kaveri, avec 8 CU (des groupes d’unités), soit au maximum 512 unités de calcul. Le CPU passerait de Steamroller à Excavator, avec un gain pouvant atteindre 15 % à TDP identique selon les rumeurs, sûrement un peu moins en pratique. On peut noter l’intégration d’un module ARM pour la cryptographie (à base de Cortex A5), un encodeur et un décodeur vidéo et la gestion du HDMI 2.0.

Par rapport aux premières rumeurs, on peut noter l’absence du support de la DDR4, avec uniquement la présence de la DDR3 sur deux canaux. A noter que d’autres rumeurs indiquent qu’AMD pourrait intégrer de la mémoire dédiée au niveau du SoC, comme sur le GPU de la Xbox One par exemple. Comme sur le GT3e d’Intel, cette mémoire serait accessible par le processeur et le GPU, à la manière (dans ce cas-ci) d’un cache de niveau 3 unifié, mais la présentation n’en fait pas mention.

Carrizo devrait arriver dans le commerce en 2015, peut-être en même temps que l’APU A8-7600, annoncé et testé mais pas encore disponible…