Accueil » Actualité » Ce qu’il faut retenir de la conférence Sony du TGS 2015

Ce qu’il faut retenir de la conférence Sony du TGS 2015

SCEJA Press Conference 2015



Sans véritable concurrence lors du salon annuel du Tokyo Game Show, Sony a profité de l’occasion pour tenir une conférence qui permet de dévoiler de nouveaux jeux, mais aussi de braquer les projecteurs sur lui
. Loin de la mise en scène fastueuse de l’E3, la conférence s’est déroulée « à la japonaise », c’est à dire d’une manière sobre et en enchaînant les annonces sans temps mort ni palabres inutiles.

Dans le flot d’informations balancées au court de cette heure et demie de conférence, tout n’est pas forcément digne d’intérêt pour les joueurs occidentaux pour ce salon qui, rappelons-le, se focalise bien évidemment sur les productions japonaises. Toutefois, de gros éditeurs ont été invités et ils ont livrés de précieuses informations sur des jeux qui résonnent jusqu’en Europe et en Amérique. Voici l’essentiel à retenir :

Bloodborne a sa première extension

Bloodborne The Old Hunters Trailer – Expansion DLC

Shuhei Yoshida a annoncé une première extension pour l’exclusivité PS4 Bloodborne. Cette dernière répond au nom de The Old Hunters et sera disponible le 24 novembre au Japon, puis certainement dans la foulée chez nous. Nous ne connaissons malheureusement pas la durée de vie de ce DLC. Il sera toutefois ossible de se le procurer en version dématérialisée, ou en version physique avec une nouvelle édition comprenant le jeu de base.

New Minna No Golf

Minna No Golf



Voici un jeu de golf typiquement japonais (au design très Kawaï) qui pourtant a déjà vu le jour sous nos latitudes. Pour cette nouvelle version de la célèbre licence, la PS4 a été choisie, avec ce qui semble une incursion « MMO » puisque nous pouvons voir des joueurs se déplacer librement sur le green. Sortie prévue en 2016 au Japon, et peut-être un jour chez nous.

Gravity Rush Remake et Gravity Rush 2

Gravity Rush Remastered



GRAVITY DAZE 2(PS4)



Une surprise, un soulagement, et une déception. Voilà comment nous pouvons résumer ces deux annonces. Tout d’abord, le remaster PS4 du premier opus paru sur PS Vita est quelque chose d’inattendu mais cela permettra de faire connaître ce chef-d’oeuvre à davantage de personnes. Le soulagement, il vient lorsque nous avons (enfin !) des nouvelles de Gravity Rush 2, qui sortira finalement sur PS4 et non PS Vita. L’abandon de ce support constitue donc cette déception, et confirme que la machine n’est presque plus soutenue par Sony. Le bon côté de la chose reste que Gravity Rush 2 va profiter de la puissance de la PS4. Le remake arrivera le 9 février chez nous, et Gravity Rush 2 n’a pas encore de date de sortie.

Yakuza Kiwami et Yakuza 6

Yakuza: Kiwami – Official TGS 2015 Trailer



Cette année, la particulière série Yakuza fête ses dix ans. Pour l’occasion, Sega a annoncé le remake de l’épisode fondateur qui au passage change de nom et s’appelle Yakuza Kiwami. Au programme, de nouveaux mini-jeux vont faire leur apparition tandis que le système de combat va être refondu. L’éditeur a également confirmé la mise en chantier de Yakuza 6 sans toutefois délivrer de plus amples informations. Espérons que ce 6ème opus canonique sera mieux travaillé que le 5ème, dont l’accueil critiqué a été mitigé.

NiOh

NiOh – Official TGS 2015 Trailer



NiOh a fait une première apparition très remarquée. Le slasher aux aires de Bloodborne avec un héros qui ressemble à Géralt de The Witcher sortira uniquement sur PlayStation 4 l’an prochain. Il est annoncé comme difficile et les premières images du gameplay montre un titre pour le moins intéressant.

La PlayStation 4 baisse prix

Pour clôturer cette conférence riche en annonces, Sony a annoncé une baisse de prix pour sa PS4. De 39,980 yens (300 euros), la machine passe à 34,980 yens (258 euros), soit une baisse de 42 euros environ. Les prix sont exprimés hors taxes. Il reste désormais à savoir si la même décision sera prise pour l’occident, avec pourquoi pas une annonce lors de la conférence de la Paris Games Week. Cela permettrait en tout cas à Sony d’avancer un argument supplémentaire pour cette année puisque côté jeux, c’est plutôt la Xbox One qui sera sous les projecteurs.