Accueil » Actualité » CeBIT 2006 : Coolermaster, le reste

CeBIT 2006 : Coolermaster, le reste

Outre son alimentation iGreen, Coolermaster s’apprête bien entendu à lancer de nouveaux produits.

Boîtiers

Côté boîtiers, nous avons pu voir le WaterMaster 2 que le constructeur avait déjà exposé au CES, mais qui devrait très bientôt arriver en France. La bonne nouvelle concerne son prix qui serait de 100 €. Pour rappel, le premier Wavemaster a eut beaucoup de succès en son temps de par son efficacité et son design superbe. Le Wavemaster 2 reprend les courbes du premier mais sur un design plus simple, un peu moins plaisant à notre goût. Il est doté d’une porte en façade qui peut être fixée à droite ou à gauche en un tour de main, est en aluminium et intègre deux ventilateurs de 12 cm.

Nous avons pu apercevoir ensuite deux boîtiers qui seront annoncés lors du prochain CES et disponibles à partir de là. En premier, le RC-931 un boîtier orienté serveur/station de travail, avec la possibilité d’insérer des racks disques durs en façade (aluminium et plastique).

Nettement plus intéressant, le RC-632 est un boîtier haut de gamme entièrement en aluminium anodisé, intégrant deux ventilateurs de 12 cm et disposant de 4 baies 5"1/4, 2 baies 3"1/2 externes et 4 baies 3"1/2 internes. Prévu pour supporter des kits watercooling, il intègre une porte en façade esthétique et intéressante : celle-ci s’ouvre en corolle en écartant chaque moitié vers l’extérieur (d’où la charnière supérieure qui dépasse). On trouve alors la seconde façade, entièrement grillagée façon Stacker afin d’augmenter au maximum les arrivées d’air.

A noter que le constructeur s’apprête également à lancer de nouveaux Centurion, toujours en reprenant le même châssis interne.

Refroidissement

Le constructeur s’apprête à lancer un nouveau kit de watercooling, l’Aquagate VIVA, destiné avant tout à refroidir une carte graphique, mais pouvant en option être adapté pour une deuxième carte graphique et le processeur. Il s’agit une nouvelle fois d’un kit d’entrée de gamme vu les composants utilisés, et plutôt mal conçu puisque c’est l’air du boîtier qui va servir à refroidir le radiateur, et que l’air réchauffé va également être refoulé dans le boîtier. Bref, il y avait mieux à faire. On parle d’un prix d’environ 80 € pour le kit de base (90 € pour la version SLI).

En revanche, il y avait du lourd côté ventirad. 1.2 kg pour être précis, pour ce qui est à notre connaissance le premier ventirad intégrant deux ventilateurs de 12 cm à la suite ! Lui aussi lancé d’ici 3 mois, le RR-CCH-ANUI-GP (ouf !) intègre 6 heatpipes. Nous avouons avoir de gros doute sur sa compatibilité avec de nombreuses cartes mères, mais sa fixation lui permet d’être installé dans les 4 sens possibles (du moins sur les Socket le permettant, comme le LGA 775).

Enfin, le constructeur se lance dans les boîtiers externes pour disques durs 3.5", avec des produits moyennement convaincants pour la plupart, mais tous dotés de la double connectique USB/FireWire.