Accueil » Actualité » [CeBIT] OCZ lance des portables

[CeBIT] OCZ lance des portables

Le constructeur de barrettes mémoires haut de gamme continue son processus de diversification, voulant profiter à fond de son image de constructeur de produits élitistes et dédiés aux joueurs. Pas de nouvelles de son compresseur, mais plus intéressant pour la majorité des gens, OCZ se lance sur le créneau des portables.

Image 1 : [CeBIT] OCZ lance des portables

Déjà disponibles aux États-Unis, ils le seront en France en mai. On retrouvera avant tout 3 transportables dédiés aux joueurs, au positionnement clairement similaire à Alienware. Un premier modèle à 2000 €, l’Aviator SR7 est un 17″ 1920*1200 basé sur un Core 2 Duo T9500 (2.6 GHz), muni de 4 Go de RAM, d’un disque 160 Go 7200 rpm et bien sûr d’une GeForce 8800M GTX 512 Mo. Sa finition nous a plutôt agréablement surpris avec un liseré en fibre de carbone assez réussi et un clavier à l’ergonomie convaincante.

Image 2 : [CeBIT] OCZ lance des portables

Pour 3500 €, le EQ7-U1 présente une particularité intéressante : il s’agit simplement d’un PC vendu avec des cartes configurées en SLI mais sans disposer du moindre chipset nVidia, puisqu’on y retrouve le P965 (ce n’est toutefois pas nouveau puisque Asus le propose par exemple déjà avec son portable basé sur le Core 2 Extreme X9000). Les cartes graphiques ne sont “que” des 8700 GT 512 Mo. Pour le reste, on retrouve 4 Go de RAM, un RAID 0 de deux disques 250 Go 5400 tpm (seulement, vu le prix !) et un Q6600.

Image 3 : [CeBIT] OCZ lance des portables

Le plus haut de gamme, vendu 4000 €, ne dispose pourtant que du X6800 et sera donc inférieur sur les applications largement multithreadées, de plus en plus nombreuses aujourd’hui même si les jeux n’y sont pas encore. Sa vraie particularité réside dans la présence d’un SSD de 32 Go en sus du RAID 0 de 2 disques durs.

Image 4 : [CeBIT] OCZ lance des portables

OCZ ne donnera pas que dans le transportable haut de gamme, puisque à l’opposé le constructeur proposera un ultraportable de 12″ annoncé à seulement 800 €, et qui pourrait donc s’avérer le plus intéressant du lot. On y retrouve un Core 2 Duo T7700 (2.4 GHz), 2 Go de DDR2 667 MHz, un disque de 100 Go à pas moins de 7200 rpm, et du graphique intégré (X3100 / G965).

Image 5 : [CeBIT] OCZ lance des portables Image 6 : [CeBIT] OCZ lance des portables


Enfin, le constructeur n’oublie pas son cœur de métier en lançant une nouvelle série de barrettes mémoires prévues pour être watercoolées, avec non pas un waterblock mais deux (un adaptateur étant fourni pour répartir l’eau). Ce qui est franchement ridicule, à l’heure où les barrettes mémoires dissipent de moins en moins avec la DDR3, et où l’ajout d’un simple ventilateur sur le radiateur apporte des gains toujours difficiles à quantifier. Sans parler du fait que le constructeur aurait pu apporter cette même modification en utilisant seulement une entrée et une sortie d’eau, mais cela aurait sans doute été moins visible donc impressionnant…

Piqué au vif par la DDR3 de Corsair tournant à 2133 MHz, la plus rapide du moment, OCZ nous a spontanément affirmé qu’il ne s’agissait que d’un simple overclocking (comme si les modules ultra-haut de gamme étaient autre chose), et que ses propres modules annoncés à 2100 MHz pouvaient monter plus haut une fois overclockés. Mais nous n’en avons pas vu la démonstration…