Accueil » Actualité » [CeBIT] Silverstone : toujours haut de gamme

[CeBIT] Silverstone : toujours haut de gamme

Bien que Silverstone se positionne toujours sur les boîtiers haut de gamme en aluminium qui lui réussissent tant, nous avons noté un net changement : alors que les années précédentes le constructeur dévoilait à chaque édition une kyrielle de boîtiers PCHC, ce format semble être un peu moins en vogue aujourd’hui puisque SilverStone tout comme les autres sont beaucoup moins prolifiques en la matière. Tout juste trouvait-on un prototype milieu de gamme devant sortir un juin et encore non baptisé.

Côté tour, on retrouve tout d’abord le FT01, un boîtier milieu de gamme prévu pour mai et doté d’un châssis en acier (mais bien sûr d’une façade en aluminium), et ayant la particularité d’intégrer un ventilateur de 20 cm en façade.


Celui-ci peut refroidir jusqu’à 7 disques durs montés sur œillets, et le boîtier dispose des orifices nécessaires à l’installation d’un radiateur de watercooling en dehors du boîtier. Et bien sûr, comme la plupart des boîtiers haut de gamme sortis depuis le P180, l’alimentation prend place en bas. On regrette toujours toutefois l’absence de système de fixation rapide pour les 5 périphériques 5″1/4 possibles…


Catégorisé au contraire haut de gamme, le KL03 intègre une épaisse porte en aluminium en façade (mais qui reste largement ajourée), ainsi qu’une vitre latéral, qui elle aussi redevient un élément indispensable des boîtiers haut de gamme. Ce boîtier est attendu dans les prochains mois pour 135 €.

Dernier boîtier, le SG04 se destine lui au cartes mères micro-ATX et reprend donc enfin des dimensions modestes. Seule son apparence extérieure (avec son arche supérieure pratique et assez esthétique) est novatrice cependant, la structure interne étant celle du SG03. Notez l’alimentation montée à la verticale notamment.


Enfin, déjà aperçu au CES, un prototype de… souris, la Sabertooth, et qui devrait être lancée en mai. Elle est dotée d’une sensibilité ajustable à la volée (par pas de 100 dpi une fois la souris en mode gamer – un cran est à activer préalablement sous la souris) via une molette placée sous le pouce. Mais elle nous est apparue anormalement légère une fois en main…