Accueil » Actualité » Cegetel débride les lignes des non-dégroupés

Cegetel débride les lignes des non-dégroupés

Depuis le début de l’année, peu de nouveautés avaient fait leur apparition dans le domaine des télécommunications et de l’Internet. Outre le passage de Free de 15 à 20 Mbits/seconde en ADSL2+ (cf. cette actualité), les fournisseurs d’accès sont restés silencieux. C’est donc

Cegetel

qui vient mettre un terme à cette trêve pour proposer une offre intéressante, jugez plutôt par vous-même…

A compter du 17 janvier prochain, les lignes situées en zone non dégroupée pourront accéder pour un abonnement mensuel de 24.90 euros TTC à un débit allant de 512K à 8 Mbits/seconde reposant sur une

offre ADSL Max

. Cette variation dépendra en grande partie de l’éloignement entre l’abonné et le central téléphonique de la zone concernée. Jusqu’à présent, seul France Telecom s’était lancé dans l’aventure de l’ADSL Max dans les zones non dégroupées, les autres fournisseurs ayant jugés ces zones non rentables.

D’un point de vue technologique, cette offre repose sur l’option 3 de l’opérateur historique. Cette dernière se trouve à mi-chemin entre le dégroupage total où l’opérateur prend en charge les données sur l’intégralité de la ligne (option 1) et l’option 5 où les données sont acheminées en totalité sur le réseau de France Telecom. De plus, pour 10 euros supplémentaires, un service de téléphonie sera mis à disposition des utilisateurs souhaitant bénéficier des appels locaux et nationaux de façon gratuite et illimitée.

Cegetel peut maintenant toucher la quasi-totalité du territoire avec ses offres dont les tarifs sont parmi les meilleurs du marché par rapport au débit proposé. Espérons que cette initiative donne des idées aux autres opérateurs afin de réduire la fracture numérique entre les zones dégroupées et non dégroupées.

  • Offres Haut Débit Cegetel