Accueil » Actualité » Cellebrite : le hackeur d’iPhone se fait pirater 900 Go d’informations compromettantes

Cellebrite : le hackeur d’iPhone se fait pirater 900 Go d’informations compromettantes

L’arroseur arrosé.

Image 1 : Cellebrite : le hackeur d'iPhone se fait pirater 900 Go d'informations compromettantesTerroriste ou sauveur ?Le site Motherboard a obtenu 900 Go de données dérobées des serveurs de Cellebrite, la firme israélienne censée avoir aidé le FBI à pirater certains iPhone l’année dernière. Les pirates responsables de l’attaque ont obtenu les informations confidentielles de ses clients, ses bases de données et les secrets technologiques de certains de ses produits. Les journalistes rapportant cette histoire auraient en partie vérifié la véracité de ces informations en testant le site de la compagnie et en contactant un de ses clients.

À lire aussi :
WiFi : le WPA est-il sûr ?

Justiciers ou criminels ?

Depuis quelque temps, les pirates attaquent les sociétés spécialisées dans la surveillance informatique et travaillant pour des agences gouvernementales ou des régimes totalitaires. L’idée est de réprimander les entreprises jugées par cette communauté comme empiétant sur la vie privée des individus. Les pirates ayant attaqué Cellebrite auraient même réussi à obtenir les informations issues de smartphones débloqués par la société et des logs en provenance d’outils utilisés par les forces de l’ordre. La compagnie a déjà expliqué être au courant de cette intrusion et demande à ses clients de changer leur mot de passe.