Accueil » Actualité » [CES 2008] Les ordinateurs de bureau d’HP

[CES 2008] Les ordinateurs de bureau d’HP

Après les ordinateurs portables, HP s’attaque aux ordinateurs de bureau. Comme souvent, ce genre de configuration est généralement marqué par un certain déséquilibre entre les composants. Il semblerait que cela soit toujours le cas en l’espèce.

Entrée de gamme

Comme à l’accoutumée, nous commencerons par le bas du tableau avec l’entrée de gamme.

Vendu à 599 €, HP présente le Pavilion a6313. Intel Quad Core Q6600 et disque dur de 360 Go ainsi que 2 Go de DDR2 sont de la partie. On regrette la faible Radeon HD2400.

Plus bas encore dans la grille tarifaire est le Pavilion Slimline s3305. Vendu à 399 €, il intègre un processeur Intel dual core E2140, 2 Go de mémoire et un disque dur de 320 Go.

La machine Blu-ray HD DVD

Sur un registre plus milieu de gamme et vendu à 1 199 €, le Pavilion m9180 est la configuration présentée la plus poussée du constructeur et elle est bâti sur un processeur AMD. Utilisant un Phenom 9500 et 4 Go de mémoire elle intègre 2 disques durs de 500 Go et un lecteur hybride HD DVD et Blu-ray. À part la faible GeForce 8600 GT (on aurait préféré une 8800 GT), cette configuration a le mérite, avec son tuner TV, d’en faire un media center plus qu’acceptable. On regrette néanmoins que le HDMI ne soit pas au rendez-vous.

MediaSmart et les vaches à lait françaises

Enfin, HP a communiqué les prix français de son MediaSmart, qui devrait arriver dans nos contrées en janvier. Il s’agit d’une plateforme Windows Home Server qui centralise et gère le réseau domestique en assurant le partage de contenu et les sauvegardes (cf. « HP sort son Windows Home Server »). La version 500 Go sera vendue 599 € (elle est vendue 599 $ aux États-Unis) contre 799 € pour la version 1 To (749 $ au pays de l’Oncle Sam). HP ferait peut-être bien de jeter un coup d’oeil sur le taux de change. 749 $ au cours du change d‘aujourd’hui correspondent à 510 €. En ajoutant une TVA à 19,6 % on obtient 609,96 €. Ajoutons 20 € pour la taxe sur le stockage et on obtient 630 € pour un produit finalement vendu à 800 €.