Accueil » Actualité » Chipset Intel G45 : encore buggé !

Chipset Intel G45 : encore buggé !

Intel a beau posséder une part écrasante du marché des chipsets, ses produits ne sont pas toujours les meilleurs. Ce ne sont pas les puces haut de gamme qui posent problème, mais plutôt les produits de coeur de marché, les chipsets à circuit vidéo intégré, ou IGP. Depuis l’introduction du core GMA X3000 des 965G, Intel a accumulé les bugs, et il a fallu attendre de très longs mois pour que toutes les nouveautés attendues de cette puce soient supportées par ses propres pilotes.

Avec le G45, Intel semble être en train de réitérer les mêmes erreurs. Ce chipset est pourtant très séduisant puisqu’il intègre pour la première fois un moteur de décompression matérielle des flux vidéo H.264 et VC-1. Idéal pour rendre « Blu-ray Capable » des machines d’entrée de gamme et diminuer leur consommation.

Une accélération perfectible

Oui, mais, il semble que cette fonction soit encore très instable. Nous n’avons pas rencontré de problèmes lors de nos tests : sous PowerDVD 8 Ultra, le taux d’utilisation d’un Core 2 Duo E7200 était en moyenne de 6,02 % lors de la lecture de Casion Royale. Mais d’autres ont été moins chanceux que nous. ExtremeTech par exemple rapporte que le taux d’utilisation moyen avec un E6550 était de 20 à 40 %. A noter que cette accélération n’est pour l’instant disponible que sous Vista.

Qualité d’image en berne

Mais ce n’est pas le plus grave. Tel que le rapporte Aaron Brezenski d’Intel, le G45 n’est pas capable des traitements d’image avancés que permettent les Geforce, Radeon. Son score sur le bench HD HQV est ainsi de seulement 30/100. Pour lire un Blu-ray dont l’image a déjà été peaufinée à l’extrême en studio, pas de souci, mais sur une source plus dégradée, ou nécessitant un désentrelacement minutieux (HDTV par exemple) c’est un vrai point noir. Une prochaine version des pilotes pourrait corriger ce manque.

Pas de films 24p, et gare au son 7.1

Par ailleurs, le G45 ne supporte pas la lecture des films à 24 images par seconde. On constate alors des saccades toutes les 15 secondes. La raison ? Mystérieuse, mais à ce jour, aucun IGP Intel (965G, G35 ou G45) ne permet de lire des films 24p correctement.

Enfin, le G45 ne corrige toujours pas un autre défaut déjà connu sur les G35 et 965G : la lecture de son encodé en 7.1 via l’HDMI n’est pas possible si un concentrateur HDMI est présent. Cela n’est possible que lorsque l’ordinateur est relié directement au diffuseur (la télé HD par exemple). D’après Brezenski, le problème est logiciel, et doit être corrigé par les développeurs de lecteurs vidéo (Cyberlink, Arcsoft, etc.). Oui mais quand ?

Doit mieux faire

La situation semble donc moins critique que pour le 965G, mais il est toujours décevant de voir qu’Intel, champion des CPU toutes catégories, leader parmi les leaders informatique, n’est pas capable de sortir des chipsets graphiques à la hauteur. D’autant plus décevant que ses puces vont se retrouver dans plus de la moitié des PC vendus ces prochains mois…