Accueil » Actualité » City Of The Dead : devine qui vient manger ?

City Of The Dead : devine qui vient manger ?

C'est un grand moment de rien qui nous attend d'ici un an, tant sur les consoles de jeu, que sur nos PC. Ce genre de moment qui nous pousse, lorsqu'on est pris dans une crise d'ennui profonde, à emmener sa petite copine dans une salle obscure projetant un bon film de Zombis italien, façon série « Z », histoire de voir la jeune fille sauter sur son fauteuil à chaque jaillissement artériel prononcé.


Zombis !

Bref, lorsque nos confrères de

Nofrag

nous balancent des screenshots de « 

City of the Dead

« , on se dit qu'on va se rappeler ces instants de salles obscurs, et de filles sensibles (et non l'inverse). L'air de rien, le jeu s'annonce, sans prétention, comme étant celui qui sera le plus « gore » de l'histoire du jeu vidéo. Bon… Force est d'avouer que c'est aussi outrancier que moche, mais c'est vrai que l'esprit trashy de ce genre de film à l'air très bien respecté. Bref, ça sent bon la salade de doigts, le plat de tripes sauce tomate, et la cervelle garnie au plomb. Pour le scénario… Et bien, je répondrai : « quelle importance ? ».

George Romero Inside

Ce jeu, très ouvertement tourné vers l'univers de

George Romero

(et non pas

John Romero

, maître incontesté de la grosse tête, et responsable de ce « truc » que fut « 

Daïkatana

« ), se fait développé par le studio

Kuju

. Ce dernier a d'ailleurs réussi a obtenir un accord de licence permettant d'exploiter l'univers, et surtout les titres, des productions de

George Romero

, l'un des maîtres du film d'horreur, façon « un seau de 15 litres de sang tous les dix mètres », on ne le dira jamais assez. La sortie de « 

Day of the Dead

 » n'est pas attendue avant le printemps 2006.