Accueil » Dossier » Cloud : panorama des offres de stockage en ligne » Page 13

Cloud : panorama des offres de stockage en ligne

1 : Introduction 2 : Un nom commun, des offres multiples 3 : Dropbox, la référence 4 : SugarSync, l'alternative 5 : Carbonite : l'illimité à 50 € 6 : Symform, le Cloud atomisé 7 : ADrive : 50 Go gratuits 8 : Amazon Cloud Drive : étonnament simpliste 9 : Microsoft Skydrive : tout a changé ! 10 : Google Drive : hausse des prix et mort d'InSync 11 : Mozy : EMC aux commandes 12 : Wuala : sûr mais cher 14 : Récapitulatif

Hubic : utilisable mais inachevé

Face à ces concurrents, hubic reste toujours aussi attractif. À l’exception de SymForm (dont le mode de fonctionnement ne convient pas à tous les utilisateurs), hubiC est le seul service offrant un stockage illimité pour moins d’une centaine d’euros par an. Beaucoup de clients pourront également se satisfaire de l’offre 100 Go pour seulement 12 € par an ou des 25 Go gratuits.

En outre, depuis notre dernier dossier, la situation d’HubiC s’est bien améliorée. Depuis cet été, on peut même qualifier le service d’utilisable, ce qui en dit long sur les déboires qu’ont rencontrés les premiers clients. D’un point de vue fonctionnel, HubiC reste encore assez spartiate : par exemple, il n’offre toujours pas de fonction de synchronisation automatique. Mais les mois passés ont permis à OVH de sortir une interface web et des clients PC, Mac, Linux, iOS, Android. Tous permettent la création rapide de liens de partage, la visualisation des contenus audio, photo.

Il reste cependant encore beaucoup de travail à OVH pour tenir toutes les promesses faites au lancement. Un simple coup d’oeil dans les cases “à venir” des deux roadmaps ci-dessous suffit à s’en convaincre : 

Image 1 : Cloud : panorama des offres de stockage en ligneImage 2 : Cloud : panorama des offres de stockage en ligne

En l’état, hubiC reste donc un disque dur distant très simple et très peu cher. Le jour où il sera doté d’une fonction de synchronisation automatique, de sauvegarde automatique et d’un chiffrement avec clé privée des données, nous n’aurons plus grand chose à lui reprocher.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Un nom commun, des offres multiples
  3. Dropbox, la référence
  4. SugarSync, l'alternative
  5. Carbonite : l'illimité à 50 €
  6. Symform, le Cloud atomisé
  7. ADrive : 50 Go gratuits
  8. Amazon Cloud Drive : étonnament simpliste
  9. Microsoft Skydrive : tout a changé !
  10. Google Drive : hausse des prix et mort d'InSync
  11. Mozy : EMC aux commandes
  12. Wuala : sûr mais cher
  13. Hubic : utilisable mais inachevé
  14. Récapitulatif