Accueil » Actualité » Cloud : SNIA standardise l’échange de données

Cloud : SNIA standardise l’échange de données

Image 1 : Cloud : SNIA standardise l’échange de donnéesL’association SNIA (Storage networking industrial Association), qui réunit les acteurs du monde du stockage (comme EMC, Dell, Hitachi, HP…), a décidé de prendre à bras le corps l’interopérabilité des données entre Clouds. Le consortium, dans le cadre de son projet Cloud Storage initiative, a finalisé le standard ouvert CDMI (Cloud Data Management Interface), qui doit normaliser la migration des données entre Cloud.

CDMI propose alors une méthode standard de description des méta-données afin de les préserver lorsque les données sont déplacées d’un Cloud à l’autre, qu’ils soient publics, privés ou encore hybrides.  A travers différentes classes de services, les méta-données viennent décrire le comportement inhérent de la donnée (comme son chiffrement, sa durée de rétention, sa distribution géographique – un point clé du Cloud) que le fournisseur de service doit appliquer.

CDMI, qui aura nécessité la collaboration des 180 membres du groupe de travail dédié, constitue alors une interface standard sur laquelle les fournisseurs d’infrastructures de stockage pourront s’appuyer. Et rendre possible, en toute transparence, l’échange de données d’une solution d’un fournisseur A vers une solution d’un fournisseur B. Une fois le standard implémenté, le transfert des données peut être effectué sans perte d’une partie des données – qui peuvent être critiques pour l’entreprise -, et ce, sans avoir à re-coder une interface, indique le site Internet du SNIA.

La puissante association a annoncé CDMI à l’occasion du Storage Networking World à Orlando. Les premières implémentations du standard sont attendues pour la deuxième moitié de cette année.