Accueil » Dossier » Combien consomment nos écrans ? » Page 9

Combien consomment nos écrans ?

1 : Introduction 2 : CRT vs LCD 3 : Technologies LCD 4 : Ecrans LCD de test 5 : CRT et configuration du test 6 : Impact de la connectique : VGA vs DVI 7 : Lecture vidéo et bureautique 8 : Réglages de luminosité

Conclusion

Image 1 : Combien consomment nos écrans ?L’Acer P225HQL plaide clairement en faveur du rétroéclairage LED au niveau de la consommation et bien qu’on ne puisse pas en tirer une conclusion définitive pour tous les moniteurs, il est très probable que cette technologie soit plus économe que les tubes néon.

La consommation des CRT parait quant a elle anachronique : il faut 3 moniteurs LCD pour arriver au niveau d’un seul CRT 19 pouces, ratio qui passera sûrement à 4 contre 1 dans très peu de temps. Outre cet aspect, les écrans LCD émettent largement moins de chaleur que les CRT pour les mêmes raisons, un argument de poids en ce moment. Pour revenir sur les LCD, on voit que leur consommation dépend très largement de la luminosité :

  • La consommation a pu être réduite jusqu’à 65 % en jouant sur ce seul paramètre
  • La relation luminosité/consommation est encore plus forte sur les modèles récents
  • Si les plus grands écrans ont des besoins conséquents en termes de rétroéclairage, il reste tout de même possible de faire baisser leur consommation
  • Le DVI, outre le fait de véhiculer un signal sans pertes à l’arrivée est susceptible de consommer légèrement moins qu’une connectique VGA

20 % de luminosité en moins n’impacteront pas forcément le confort d’utilisation, mais la répercussion sur la consommation pourrait s’avérer plus importante que l’achat de composants basse consommation/verts comme un disque dur ou un SSD par exemple.

Certes, le confort visuel passe en premier et il faut considérer d’autres facteurs comme l’éclairage environnant, les programmes utilisés ainsi que les préférences de chacun. Ceci étant, on gagne à voir à quel niveau de luminosité est réglé pour jouer dessus : un tableur ne nécessite pas plus que 250 cd/m² et nombreux sont ceux qui règlent/laissent la luminosité à un niveau trop élevé, ce qui reste néfaste pour les yeux. Voilà donc une source d’économies d’énergie plus que facile d’accès.

S’il s’agit d’acheter un nouveau moniteur, il faut alors être particulièrement vigilant au taux de contraste puisque si celui-ci est élevé, la luminosité pourra être baissée plus facilement.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. CRT vs LCD
  3. Technologies LCD
  4. Ecrans LCD de test
  5. CRT et configuration du test
  6. Impact de la connectique : VGA vs DVI
  7. Lecture vidéo et bureautique
  8. Réglages de luminosité
  9. Conclusion