Accueil » Actualité » Comment la Xbox One émule la Xbox 360

Comment la Xbox One émule la Xbox 360

Image 1 : Comment la Xbox One émule la Xbox 360Borderlands exécuté sur une Xbox One.

Microsoft a donné plus d’explications sur la manière dont la Xbox One sera capable de lancer des jeux Xbox 360. La possibilité peut paraître évidente, mais techniquement la chose n’est pas aisée. Il apparaît que Microsoft a créé un émulateur suffisamment performant pour offrir une vitesse d’exécution native.

Il n’y a donc aucun portage des jeux, aucune adaptation à faire de la part de l’éditeur. La seule véritable restriction est que l’émulateur ne peut prendre en charge les périphériques USB : tous les jeux nécessitant un périphérique dédié – a fortiori les jeux Kinect – sont donc exclus.

Pour tous les autres, il y émulation d’une Xbox 360 entière, matériel et logiciel compris. Phil Spencer, le directeur de la division Xbox, l’explique en ces termes : « Les jeux 360 pensent qu’ils tournent sur l’OS de la 360, ce qui est le cas. Et l’OS de la 360 croit qu’il tourne sur sa plateforme matérielle, ce qui n’est pas le cas, il tourne sur une machine virtuelle émulée. De l’autre côté, la Xbox One pense que c’est un jeu. C’est pour cela que des choses comme le streaming, l’enregistrement du jeu et les captures d’écran fonctionnent toutes, car [la Xbox One] pense que c’est juste un gros jeu appelé 360. »

La supercherie repose sur un fichier ajouté par Microsoft pour chaque jeu qui masque la présence de l’émulateur à la Xbox One. L’avantage de cette technique est sa simplicité pour l’utilisateur et l’éditeur. Tous les jeux Xbox 360 doivent fonctionner, gratuitement. Ils gagnent les fonctions relatives à la Xbox One sans perdre aucune de leur possibilité originelle (comme les modes multijoueurs). L’émulation fonctionne aussi bien pour les jeux achetés sur disque que ceux directement téléchargés. Dans les deux cas, toutefois, il faut télécharger à nouveau le jeu, celui présent sur le disque n’est pas directement « émulable ». Cela pose d’ailleurs un problème pour les jeux multidisques. Microsoft doit au cas par cas examiner le code pour fusionner proprement les multiples disques en seul fichier.