Accueil » Dossier » Comment monter son PC de jeu passif » Page 13

Comment monter son PC de jeu passif

1 : Introduction 2 : Boîtier : caractéristiques et fonctionnalités 3 : Le boitier sous tous les angles 4 : SilverStone Nightjar ST40NF 400W 5 : Lecteur Blu-ray 6 : Stockage : SSD Corsair Neutron GTX 480 Go 7 : Carte mère et processeur : des choix difficiles 8 : Dissipateur processeur : SilverStone Heligon HE02 9 : Assemblage et installation du dissipateur CPU 10 : Installation de la carte mère : une étape délicate 11 : Fonctionnement, benchmarks et conclusion préliminaire 12 : Amélioration des performances graphiques 14 : CrossFire : A10-5700 et Radeon HD 6670 15 : Températures à pleine charge 16 : Installation d’un ventilateur ultra silencieux 17 : Activation automatique du ventilateur : la solution interrupteur thermique 18 : Conclusion

Une GTX 650 passive

La GTX 650 offre des performances ainsi qu’une consommation très proches d’une Radeon HD 7750, ce qui en fait donc en théorie une candidate pour notre configuration. Malheureusement, on ne trouve pas de GTX 650 passive à l’heure actuelle ; nous avons donc décidé d’en faire une en remplaçant le dissipateur d’origine par un Accelero Xtreme III. Bien entendu, personne n’ira acheter un dissipateur aussi cher pour refroidir une carte qui reste entrée de gamme, mais le but est de comparer les GPU des deux camps avec un refroidissement similaire.

Image 1 : Comment monter son PC de jeu passif

L’installation est assez simple, tandis que le poids du dissipateur ne pose pas de problème pour la carte mère vu que la carte graphique est branchée à l’horizontale, Accelero Xtreme III positionné vers le haut : ce sont donc les équerres PCI ainsi que le PCB de la carte graphique qui supportent le poids de l’ensemble.

Image 2 : Comment monter son PC de jeu passif

Ce que l’on a déjà évoqué pour la Radeon HD 7750 s’applique également ici : une configuration avec carte graphique dédiée gagne à être conçue autour d’un processeur Intel, lequel dissipera moins de chaleur et tolèrera une température maximale plus élevée qu’un APU. Ceci étant dit, tant que l’on se contente d’une carte graphique entrée de gamme, ce n’est pas un Pentium ou un A10 qui sont susceptibles de limiter les performances graphiques.

Image 3 : Comment monter son PC de jeu passif

Benchmarks

Image 4 : Comment monter son PC de jeu passif

Une GTX 650 refroidie passivement parvient au même niveau de performances qu’une HD 7750 comme celle que nous venons de voir : on arrive à un niveau acceptable à condition de baisser les réglages graphiques. Nous sommes tout de même surpris de constater qu’aucun partenaire de NVIDIA ne propose de GTX 650 passive.

Image 5 : Comment monter son PC de jeu passif

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Boîtier : caractéristiques et fonctionnalités
  3. Le boitier sous tous les angles
  4. SilverStone Nightjar ST40NF 400W
  5. Lecteur Blu-ray
  6. Stockage : SSD Corsair Neutron GTX 480 Go
  7. Carte mère et processeur : des choix difficiles
  8. Dissipateur processeur : SilverStone Heligon HE02
  9. Assemblage et installation du dissipateur CPU
  10. Installation de la carte mère : une étape délicate
  11. Fonctionnement, benchmarks et conclusion préliminaire
  12. Amélioration des performances graphiques
  13. Une GTX 650 passive
  14. CrossFire : A10-5700 et Radeon HD 6670
  15. Températures à pleine charge
  16. Installation d’un ventilateur ultra silencieux
  17. Activation automatique du ventilateur : la solution interrupteur thermique
  18. Conclusion